Mercato : Icardi successeur de Vlahovic, Milik reste à l'OM

Mercato : Icardi successeur de Vlahovic, Milik reste à l'OM

Icon Sport

La Fiorentina multiplie les pistes en Ligue 1 pour compenser le départ de son attaquant Dusan Vlahovic vers la Juventus Turin pour 75 millions d’euros.

Le départ de Dusan Vlahovic à la Juventus Turin fait couler beaucoup d’encre et de larmes en Italie. La journée de mardi a été particulièrement chaotique à Florence, où de nombreux tifosis se sont sentis trahis et ont dépassé les bornes en menaçant de mort l’attaquant de la Fiorentina. Le divorce est consommé entre l’attaquant serbe de 21 ans et la Viola et le transfert de Vlahovic à la Juventus Turin pour plus de 70 millions d’euros devrait être officialisé dans les prochains jours. Afin de compenser ce départ de taille, la Fiorentina a activé la piste Arkadiusz Milik, en difficulté à l’Olympique de Marseille ces derniers mois. Mais à en croire les informations du Corriere Fiorentino, c’est un autre joueur de Ligue 1 qui pourrait finalement avoir les faveurs du club transalpin.

Icardi plutôt que Milik à la Fiorentina ?

Il s’agit de Mauro Icardi, en terrible manque de confiance au Paris Saint-Germain. De nouveau titulaire contre le Stade de Reims dimanche soir en l’absence de Neymar et tandis que Lionel Messi était sur le banc, l’international argentin n’a pas marqué et a encore globalement déçu. De toute évidence, le PSG ne s’opposera pas au départ de Mauro Icardi en cas de belle proposition lors de ce mercato hivernal, ce dont ont été informés les dirigeants de la Fiorentina. C’est ainsi que selon le média transalpin, la piste Mauro Icardi pourrait prendre de l’épaisseur dans les prochains jours à la Fiorentina, qui doit faire très vite pour remplacer son prolifique buteur Dusan Vlahovic, auteur de 20 buts toutes compétitions confondues depuis le début de la saison. Grâce à l’indemnité de transfert du Serbe à la Juve, la Fiorentina aura les moyens de payer un transfert au PSG pour Mauro Icardi. L’Argentin devra en revanche consentir un effort salarial s’il veut rejoindre la Viola, qui ne pourra pas assumer son colossal salaire de 10 millions d’euros par an…