LdC : Le PSG roi d'Europe, la France sera sans pitié

LdC : Le PSG roi d'Europe, la France sera sans pitié

Icon Sport

A quelques jours des débuts du PSG en Ligue des champions, un sondage réalisé par RTL place le club de la capitale sous une pression maximale. La France croit en Paris mais ne lui pardonnera pas un échec.

Un an après avoir échoué en finale de la Ligue des champions face au Bayern Munich, et quelques mois après une triste élimination contre Manchester City, le Paris Saint-Germain repart en campagne ce mercredi à Bruges. Après un mercato de feu qui a vu le PSG s’offrir Lionel Messi et d’autres gros calibres, le vice-champion de France est clairement considéré comme l’un des favoris, et même le favori de l’édition 2021-2022 d’une compétition que QSI rêve de gagner depuis que le Qatar a racheté le PSG. Avant cette entrée en lice, RTL a demandé à Odoxa de réaliser un sondage sur la vision qu’ont les Français, amateurs de football ou pas, sur les chances parisiennes de remporter la Ligue des champions. Et pour l’institut en charge de cette étude, il est clair que jamais le Paris Saint-Germain n’a été aussi en tête avant le début de la C1. 39% du grand public en France et 48% chez les amateurs de football pensent que le PSG s’imposera. Il devance largement le Real Madrid (11% et 8%), le FC Barcelone (8% et 5%), le Bayern Munich (6% et 8%), Manchester United (6% et 7%) et Manchester City (5% et 7%).

Mbappé et le PSG, les Français sont inquiets

Cependant cette grosse confiance a forcément un revers de la médaille, puisque si le Paris Saint-Germain est le favori, ne pas le voir gagner serait considéré comme un outrage. « 82% des amateurs de foot considèrent que ne pas gagner la Ligue des champions cette saison serait un échec pour le PSG. 74% d'entre eux sont par ailleurs persuadés que jamais le club parisien ne disposera d’un effectif aussi fort que cette année », explique Odoxa, qui a également étudié les éventuels effets du dossier Kylian Mbappé lors du dernier mercato. Et 19% des personnes interrogées craignent que cela ait un gros effet négatif sur la motivation du joueur français et l’ambiance au Paris Saint-Germain. Sur ce que l’on a vu depuis le début de saison en Ligue 1 ce n’est clairement pas le cas.