Kylian Mbappé : Un projet fou se prépare !

Kylian Mbappé : Un projet fou se prépare !

Le Real Madrid a adressé deux propositions XXL pour recruter l'attaquant français, mais le PSG n'a pas laissé partir Kylian Mbappé cet été. Seconde violente attaque prévue en janvier 2022.

En refusant toutes les offres pour Kylian Mbappé sans laisser quasiment le moindre espoir au Real Madrid, le Paris SG s’est offert une année de répit. La mission de Nasser Al-Khelaïfi est désormais de travailler au corps son attaquant, afin de le convaincre de rester au moins un ou deux ans de plus à Paris. Voir une ligne d’attaque composée de Mbappé, Neymar et Messi fait rêver quasiment tout le monde dans la capitale, et la frustration serait grande si le champion du monde devait s’en aller dans un an. C’est pour cela que le président du PSG essaye de reprendre contact avec le clan Mbappé afin de lui faire une offre qui lui convienne. La partie s’annonce mal embarquée, sachant que le numéro 7 du Paris SG refuse pour le moment toute approche, et se dirige tout de même vers un départ libre pour Madrid dans un an. 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Kylian Mbappé (@k.mbappe)

Mais dans la capitale espagnole, la sérénité n’est pas de mise. Le PSG a historiquement réussi à renverser des dossiers qui semblaient compromis. Comment imaginer Neymar prolonger en 2019, quand le Brésilien boudait pour la reprise, et faisait des pieds et des mains pour revenir au Barça ? Avec le temps, Nasser Al-Khelaïfi a su trouver les mots et les arguments financiers pour offrir un contrat en or à Neymar, qui a prolongé sur le long terme et est ainsi parti pour rester quasiment 10 ans au PSG. De même, pour la venue de Lionel Messi, le club francilien ne semblait plus avoir aucune chance, mais finalement, il a réussi à récupérer le prodige argentin. Résultat, c’est la méfiance totale du côté de Florentino Pérez, où on ne sous-estime pas la capacité du Paris SG à faire changer d’avis Kylian Mbappé. 

Négocier avec le PSG, le Real Madrid n'a pas aimé

La preuve, l’attitude de son président qatari, conseillé par l’Emir du Qatar, et la fermeté avec laquelle les approches madrilènes ont été repoussées, interpellent. Journaliste pour ABC, Ruben Cañizares a rapporté des échos récupérés des entrailles de la Maison Blanche, et le PSG version Qatar fait clairement peur dans les négociations. Le journaliste du média espagnol rapporte ainsi l’incompréhension chez les dirigeants merengue : « C’était une négociation. Ils avaient une offre et n’ont même pas répondu. Il n’y a pas eu tension, car ils n’ont même pas discuté. N’importe quel club au monde se serait au moins assis après avoir reçu une première offre de 160 millions d’euros. Mais le PSG et City sont dans un autre monde ». Un autre monde qu’il ne sera pas facile de quitter. 

Le Real Madrid s’attend à ce que Mbappé soit mis sous pression à tous les niveaux. Du côté du public, où les supporters apprécient peu cette sortie plus ou moins préparée en fin de saison. Dans le vestiaire où on comprendrait difficilement que Mbappé quitte l’équipe alors qu’elle semble plus forte que jamais. Et enfin chez les dirigeants où on semble encore prêt à monter d’un cran au niveau des propositions salariales dans les quatre prochains mois. Car à partir du mois de janvier, la donne sera différente.

A l'attaque dès le 1er janvier

Le Real Madrid aura non seulement la possibilité de discuter officiellement avec Kylian Mbappé, même s’il n’a bien évidemment pas attendu cette date pour échanger avec le clan de l’ancien monégasque. ABC affirme même que l’offre est déjà tombée, et le Real Madrid espère la voir être acceptée dès les premiers jours de 2022. Il s’agirait donc d’un contrat de six ans, avec une prime à la signature de 60 à 80 millions d’euros en fonction des bonus. Concernant le salaire, aucun terrain d’entente n’a été trouvé pour le moment, mais il sera bien évidemment aux 25 millions d’euros par an touchés par Kylian Mbappé actuellement au PSG. Une offre globalement qui dépassera donc les 100 millions d’euros, mais sera tout de même bien inférieure aux 160 ou 180 ME que le Real Madrid se proposait de payer cet été. 

Du côté du Paris Saint-Germain on s'attend donc à cette brutale attaque du Real Madrid dès le 1er janvier 2022, mais comme l'expliquait Marca cette semaine, le Qatar n'a pas renoncé à l'idée de réussir à prolonger Kylian Mbappé. Pour cela, le PSG va s'appuyer à la fois sur une offre salariale colossale, mais également le soutien de Neymar et Lionel Messi qui d'ici le début de l'année prochaine devront faire comprendre à la star française que son intérêt sportif est réellement de rester en Ligue 1 à Paris. De même, les dirigeants parisiens espèrent que les supporters feront comprendre à l'ancien Monégasque qu'ils ne sont plus remontés contre lui malgré son attitude cet été. Car là où les socios madrilènes ont tressé des louanges à Kylian Mbappé tout l'été, ce dernier a eu droit à un accueil glacial lors du premier match du PSG contre Strasbourg au Parc des Princes. La bataille va donc faire rage entre Paris et Madrid dans les prochains mois, il en va de l'avenir d'un joueur qui représente l'avenir du football mondial.