Haaland exige le salaire promis à Mbappé au PSG !

Haaland exige le salaire promis à Mbappé au PSG !

Icon Sport

Le PSG a bien conscience qu’il sera difficile de conserver Kylian Mbappé cet été et pour compenser son départ, la priorité se nomme Erling Haaland.

Priorité absolue du Real Madrid sur le marché des transferts, Kylian Mbappé est toujours plus proche d’un départ du Paris Saint-Germain. Et pour cause, l’international français sera en fin de contrat à la fin de la saison et pour le moment, rien n’indique qu’il prolongera. Cet été, Mbappé pensait même rejoindre le Real Madrid après que le club merengue ait posé 180 millions d’euros sur la table pour le recruter. Une offre refusée par le PSG en dépit de la situation contractuelle de sa star. En interne, la direction parisienne espère toujours convaincre Kylian Mbappé de prolonger. Mais selon les informations de la Gazzetta dello Sport, Leonardo et Nasser Al-Khelaïfi ont conscience de la difficulté de la tâche, raison pour laquelle ils ont d’ores et déjà débuté les négociations avec le potentiel successeur de Kylian Mbappé.

Sans grande surprise, il s’agit d’Erling Haaland. Au contraire de Mbappé au PSG, l’international norvégien est sous contrat longue durée avec le Borussia Dortmund puisque son bail n’expire qu’en 2024. Malgré tout, le Paris SG est convaincu qu’il est possible de rafler la mise dès cet été pour Erling Haaland. Leonardo, qui entretient de très bons rapports avec Mino Raiola, agent de l’attaquant du Borussia Dortmund, a débuté les négociations avec le sulfureux agent italo-néerlandais. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que les discussions seront âpres dans la mesure où Mino Raiola réclame un salaire XXL proche de 50 millions d’euros par an pour Erling Haaland, soit le salaire que le PSG est prêt à offrir à Kylian Mbappé en cas de prolongation de contrat.

Un transfert à 100 millions d'euros au minimum 

Pour l’heure, on ne sait pas encore si Paris s’alignera sur les requêtes du clan Haaland. Une chose est en revanche certaine, le PSG est de loin en pole position dans ce dossier selon le média italien. De plus, comme c’est le cas à chaque fois avec Mino Raiola, il faudra bien sûr verser une commission considérable à celui qui représente également les intérêts de Zlatan Ibrahimovic, Mario Balotelli ou encore Gianluigi Donnarumma. Une fois que tout sera calé, le Paris SG devra se mettre d’accord avec le Borussia Dortmund, ce qui ne sera pas non plus facile. Le BVB réclame au minimum 90 millions d’euros pour Erling Haaland et pourrait même revoir ses prétentions à la hausse en fonction des prestations du Norvégien cette saison, notamment en Ligue des Champions.