EdF : Mbappé n'a même pas besoin du ballon, l'Angleterre va pleurer

EdF : Mbappé n'a même pas besoin du ballon, l'Angleterre va pleurer

Icon Sport

Durant une saison et demie, Mauricio Pochettino a eu la chance d’avoir Kylian Mbappé sous ses ordres au PSG. Il annonce le meilleur pour l'attaquant français, et le pire pour l'Angleterre. 

Remplacé par Christophe Galtier à la fin de la saison dernière, Mauricio Pochettino a bouclé son aventure au Paris Saint-Germain avec un total de 55 victoires, 14 matchs nuls et 15 défaites. Durant son séjour dans la capitale française, l’ex-entraîneur des Spurs a eu la chance d’entraîner des joueurs d’exception comme Neymar, Lionel Messi et bien sûr Kylian Mbappé. A quelques jours du choc entre l’Angleterre et la France en Coupe du monde, Mauricio Pochettino a été invité à comparer Kylian Mbappé avec un certain Harry Kane, qu’il a également dirigé lorsqu’il était à Tottenham. Pour lui, les deux joueurs sont incomparables tandis que Kylian Mbappé en revanche lui fait penser à un certain Ronaldo, le Ballon d’Or brésilien 1997 et 2002.

Kylian Mbappé comparé à Ronaldo par Pochettino

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Kylian Mbappé (@k.mbappe)

« Contrairement à Kane, Mbappé est un joueur qui n’a pas besoin d’être connecté au reste de l’équipe pour briller. Il peut être absent pendant 5 ou 10 minutes, pas impliqué dans le jeu et puis juste apparaître d’un coup et faire quelque chose d’incroyable pour te faire gagner le match » témoigne Mauricio Pochettino, interrogé par The Athletic, avant de poursuivre. « Kane est quelqu’un qui a besoin de se sentir connecté au jeu. Mbappé, c’est le contraire. Même s’il ne touche pas le ballon, il reste détendu car il a tellement confiance en lui qu’il sait que lorsqu’il aura le ballon, il va battre son adversaire. Mbappé admire Ronaldo (le Brésilien), celui contre lequel j’ai joué il y a 20 ans. S’il faut trouver un joueur du passé qui ressemble à Mbappé, c’est clairement Ronaldo. Ils ont tous les deux cette capacité d’accélérer, de dribbler n’importe qui et de marquer » a livré Mauricio Pochettino, dont les louanges feront plaisir à Kylian Mbappé, lequel a déjà dit à plusieurs reprises que Ronaldo était l’un de ses idoles. Face à l’Angleterre samedi avec les Bleus, espérons que Kylian Mbappé fasse honneur à cette comparaison en mettant à mal la défense des Three Lions. Cela serait alors très bon signe pour la France.