OL : Slimani, Cherki, Garcia répond aux haters

OL : Slimani, Cherki, Garcia répond aux haters

Icon Sport

Face à Marseille dimanche soir (1-1), Rudi Garcia s’est de nouveau appuyé sur Memphis Depay, Karl Toko-Ekambi et Tino Kadewere en attaque.

La « KTM » pèse 35 buts en Ligue 1 depuis le début de la saison. Il est donc compréhensible que Rudi Garcia continue de s’appuyer sur les trois attaquants, mais certaines critiques commencent à tomber sur la tête de l’ancien coach de l’OM. Et pour cause, Tino Kadewere et Karl Toko-Ekambi sont en manque de vitesse tandis que sur le banc, Rayan Cherki et Islam Slimani rongent leur frein. Supporters et consultants aimeraient voir davantage la pépite de 17 ans et l’ancien Monégasque. Mais en conférence de presse, Rudi Garcia a calmé tout le monde, rappelant que si l’OL était en course pour le titre à 11 journées de la fin, c’était en grande partie grâce à ses prolifiques titulaires.

« C’est important de s’appuyer sur les automatismes. A force de s’entraîner, les remplaçants doivent aussi entrer dans ces automatismes. On ne peut pas toujours être à 100%. On doit avoir un groupe à 100%. Il faut avoir tout le monde. Avoir des absents peut être préjudiciable. Tout le monde a des chances de jouer. Il ne faut pas oublier que nos attaquants sont parmi les meilleurs buteurs. Tino Kadewere offre des possibilités à ses coéquipiers. Il n’y a pas un crédit indéfini à ceux qui jouent. Les trois devant ont bien fonctionné et il ne faut pas avoir la mémoire courte… Il faut voir s’il faut mettre un peu de sang frais dans cette équipe. Il faut travailler pour le collectif, être en capacité de marquer ou faire marquer » a appuyé Rudi Garcia, qui alignera de nouveau Depay, Toko-Ekambi et Kadewere face à Rennes ce mercredi soir (19h) selon L’Equipe.