OL : Paulo Dybala à Lyon, l'Italie s'étouffe

OL : Paulo Dybala à Lyon, l'Italie s'étouffe

Icon Sport

Un média français affirme que l'Olympique Lyonnais rêve de recruter Paulo Dybala. Au moment même où l'attaquant argentin est très proche de l'Inter et en Italie on ne prend pas cela au sérieux.

« EXCLU : l’OL rêve de Paulo Dybala pour remplacer Lucas Paqueta ! ». Le titre du Quotidien du Sport ne laisse pas la place au moindre doute, fort de son futur investisseur américain, Jean-Michel Aulas aurait commencé à se renseigner concernant la possibilité pour Paulo Dybala de signer à l’Olympique Lyonnais lors du mercato qui a débuté ce 10 juin. Il est vrai qu’aucun club sérieux ne pourrait refuser la signature du prodige arrivé en fin de contrat à la Juventus. Et cela même si la dernière saison de la Joya sous le maillot turinois a été compliquée par différents soucis musculaires, un an après sa grave blessure au genou. Il n’empêche, Paulo Dybala est une vraie star, et le club qui voudra le recruter devra avoir les moyens financiers de le faire. La vente de Lucas Paqueta pourrait évidemment y contribuer, mais encore faut il que le président veuille céder son joueur le plus bankable.

Dybala veut jouer la Ligue des champions, Lyon n'a aucune chance

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Paulo Dybala (@paulodybala)

Cependant, la rumeur lancée par le média français est arrivée jusqu’aux oreilles des spécialistes italiens du mercato, et cela les a fait plus sourire qu’autre chose. Car ce dimanche, la presse sportive transalpine affirme que l’attaquant argentin de 28 ans a fait son choix, et que jamais signer à l’Olympique Lyonnais n’a été une éventualité pour lui, pour peu que ce contact avec l'OL soit réel. Dans les prochains jours, et après de longues négociations, Paulo Dybala va rejoindre l'Inter Milan, avec la possibilité pour lui de disputer la Ligue des champions, ce qui ne sera pas le cas s'il rejoint l'OL. Le compatriote de Lionel Messi a bien attendu une offre d'un cador espagnol, mais elle n'est jamais venue et il va donc s'engager pour trois ans avec une option pour une année supplémentaire chez les Nerazzurri.