Vente OL : Une offre à 600 millions d'euros et un mercato de fou !

Vente OL : Une offre à 600 millions d'euros et un mercato de fou !

Icon Sport

L'Olympique Lyonnais va bientôt avoir de nouveaux investisseurs, et à priori ils arriveront des Etats-Unis. Jean-Michel Aulas a cependant l'intention de garder le pouvoir encore un peu.

Pathé et IDG ayant décidé de jeter l’éponge concernant leur participation au capital de l’Olympique Lyonnais, Jean-Michel Aulas a fini d’étudier les offres transmises par Raine, la banque chargée par les deux « lâcheurs » de trouver des remplaçants. Et selon RMC et L'Equipe, les choses se précisent puisqu’il n’y aurait plus que trois repreneurs en lice pour acquérir 40% des parts d’OL Groupe. Et les trois viendraient des Etats-Unis. Ces derniers jours, on a notamment évoqué la candidature de John Textor, ce dernier étant venu jeudi dernier dans la capitale des Gaules afin de visiter le Groupama Stadium et l’ensemble des installations lyonnaises. Mais celui qui a déjà des billes dans le club de Crystal Palace, entraîné par Patrick Vieira, n’est pas le seul en lice et le média français affirme que les deux autres candidats au rachat d’une grande partie du capital de l’Olympique Lyonnais sont Foster Gillett, fils de l’ancien boss de Liverpool et qui fut lui-même directeur général des Reds, et un fonds de pension italo-américain qui a des intérêts en NBA, ce qui est évidemment à mettre en relation avec la présence de Tony Parker dans OL Groupe.

Aulas ne prendra pas sa retraite de Lyon à 73 ans 

Le quotidien sportif affirme que contrairement à ce qui avait été dit, ce n'est pas John Textor qui est la favori pour reprendre Lyon, mais Foster Gillett. Ce dernier est prêt à mettre près de 600 millions d'euros dans la balance, et veut s'assurer la majorité du capital d'OL Groupe. Cela suscite un très gros intérêt de la part du président de l’OL, un accord formel aurait même été trouvé ces derniers jours, même si rien n'est encore signé. Jean-Michel Aulas a cependant clairement fait savoir qu’à 73 ans il n’avait nullement l’intention de prendre sa retraite et de céder les commandes de son club. C'est pourquoi un deal aurait été trouvé afin qu'il soit encore là pendant trois ans. Lors d’une récente réunion de la LFP, le boss de Lyon a confié à ses confrères que la vente était entrée « dans sa phase finale ». Pour Foster Gillett, il est cependant clair que l'idée est de rapidement avoir la main sur l'Olympique Lyonnais afin de pouvoir mettre en place ses idées. Et L'Equipe affirme que cela pourrait même se concrétiser dès ce mercato estival avec de très gros investissements pour renforcer l'OL. Une annonce serait attendue dans une semaine, mais Jean-Michel Aulas en parlera, peut-être, jeudi lors de conférence de presse de présentation d'Alexandre Lacazette.