OL : Obsédé par le classement, Garcia a tout faux

OL : Obsédé par le classement, Garcia a tout faux

Pour Jocelyn Gourvennec, l'obsession de Rudi Garcia pour le classement et l'aspect comptable déteint sur les joueurs de l'OL, et est l'une des explications du manque de fond de jeu.

Face à Lens samedi soir, l'OL avait l'occasion de revenir à hauteur du PSG à la deuxième place du classement. Malheureusement, tout ne s'est pas passé comme prévu pour les Gones, accrochés à Bollaert (1-1). Une contre-performance aux conséquences désastreuses pour le classement puisque Lyon est quatrième, chassé du podium par Monaco. Le leader Lillois pointe désormais à cinq points d'avance. Mais au-delà de l'aspect comptable, c'est dans le jeu que l'OL inquiète. Et pour certains spécialistes, le principal responsable de ce manque d'inspiration sur le terrain n'est autre que Rudi Garcia. Sur le plateau du Canal Football Club, Jocelyn Gourvennec a livré son avis sur le coach lyonnais.

« Je trouve que Rudi Garcia parle beaucoup du classement, de la première place, du podium, mais ça devient contre-productif. On a l’impression qu’il ne se focalise plus que là-dessus. Et ça déteint sur les joueurs… Par exemple, Galtier, il parle du contenu, il ne parle pas de titre. Tout le monde sait que l’OL est dans la course. Garcia n’a pas besoin d’en rajouter. Le fait de focaliser l’attention sur le classement, ce n’est pas une bonne idée. Pour les joueurs, c’est important de rester sur le contenu, les matchs. Le résultat doit être la conséquence. Les Lyonnais pensent plus à ce qu’il se passera après que pendant le match… » a déclaré l'ancien coach de Lorient notamment.

L'OL toujours dans la course

Malgré son actuelle quatrième place, l'OL reste dans la course. Lille, le PSG, Monaco et Lyon se tiennent en cinq points et tout reste possible. Si Rudi Garcia porte autant d'importance au classement, c'est sans doute car il sait que son avenir dans le Rhône est principalement lié à la position finale qu'occupera l'OL à la fin de la saison. En cas de titre, Jean-Michel Aulas et Juninho lui offriront sans doute une prolongation. Dans le cas contraire, l'ancien coach de l'OM sera très vraisemblablement prié d'aller voir ailleurs.