OL : Lyon trop gourmand ? L'Angleterre dit oui

OL : Lyon trop gourmand ? L'Angleterre dit oui

Icon Sport

Auteur d’une excellente saison à Fulham, Joachim Andersen a la cote en Premier League et ne devrait donc pas s’éterniser à Lyon.

De retour de prêt dans le Rhône, l’international danois profite de ses derniers jours de vacances avant de faire la connaissance de Peter Bosz à l’entraînement. Selon toute vraisemblance, Joachim Andersen a toutefois peu de chances de s’éterniser à l’Olympique Lyonnais. Et pour cause, Juninho et Jean-Michel Aulas ont d’ores et déjà planifié le départ de l’ancien défenseur de la Sampdoria de Gênes en Premier League. Il faut dire que la saison remarquable du Danois à Fulham a attiré les courtisans. Il y a quelques semaines, l’intérêt de Tottenham était dévoilé. Ce week-end, voilà que Crystal Palace est également cité comme un courtisan à la signature de Joachim Andersen au mercato.

A en croire les informations obtenues par The Sun, les Eagles n’ont cependant pas l’intention de s’aligner sur les exigences de l’Olympique Lyonnais. Et pour cause, Juninho réclamerait le pactole de 30 ME pour vendre Joachim Andersen au mercato estival. Devant une telle somme exigée par Lyon, les dirigeants de Crystal Palace explorent d’autres pistes tout en surveillant le dossier Andersen avec l’espoir que Jean-Michel Aulas revoit ses prétentions à la baisse. Reste maintenant à voir qui craquera le premier dans ce jeu de poker menteur. Très peu actif en ce début de mercato, l’OL a besoin de vendre pour renflouer ses caisses et le départ de Joachim Andersen serait le moins préjudiciable dans la mesure où le défenseur de 25 ans ne faisait plus partie de l’effectif la saison dernière. D’autres joueurs pourraient néanmoins partir avant Joachim Andersen. Les départs de Youssouf Koné ou encore de Thiago Mendes et d’Houssem Aouar sont par exemple évoqués avec insistance depuis le début du mercato, sans que l’on sache réellement si des négociations sont avancées avec les prétendants de tout ce beau monde.