OL : Garcia révèle l’autre conséquence de la demie au mercato

OL : Garcia révèle l’autre conséquence de la demie au mercato

Photo Icon Sport

Non qualifié pour une coupe d’Europe la saison prochaine, l’Olympique Lyonnais va devoir en affronter les conséquences sur le marché des transferts.

Son fabuleux parcours en Ligue des Champions terminé, l’Olympique Lyonnais s’est vite rendu compte que sa demi-finale atteinte pourrait jouer en sa défaveur au mercato. Car en l’absence de sacre et donc de compétition européenne dans les prochains mois, certains joueurs majeurs seront forcément tentés d’aller voir ailleurs. Mais ce n’est pas tout. L’entraîneur Rudi Garcia, conscient que le calendrier des Gones sera plus léger que d’habitude, souhaite pousser des remplaçants vers la sortie.

« On a un effectif trop important en quantité pour jouer un seul match par semaine, a estimé le technicien. Après, le coach préfère évidemment garder ses meilleurs éléments. Et puis permettre, si le groupe est trop étoffé, à ceux qui jouent moins de ne pas jouer encore moins, d'être frustrés et d'influer de manière négative sur le groupe, même si ce n'est pas conscient. C'est là qu'il faut travailler. J’ai toute confiance en mes dirigeants pour avoir une équipe performante et retrouver l’Europe à la fin de la saison. »

Un défenseur central toujours attendu

Cet objectif passera aussi par du recrutement, Garcia n’ayant pas oublié sa principale demande. « Il n’y a qu’une chose que je peux dire, c’est qu’on continue à chercher un défenseur central, même si c’est passé un peu au deuxième plan dernièrement, a répété l’ancien entraîneur de l’Olympique de Marseille. Juninho et Bruno Cheyrou travaillent dessus. Mais pour les partants, rien ne sert de parler avec du conditionnel. » Des départs et l’arrivée d’un renfort en charnière centrale, voilà le programme mercato souhaité par le coach lyonnais.