OL : Juninho a déjà réglé le bug de Lyon, Riolo applaudit

OL : Juninho a déjà réglé le bug de Lyon, Riolo applaudit

Photo Icon Sport

Décevant en Ligue 1, l’Olympique Lyonnais impressionne dans le « Final 8 » de la Ligue des Champions. Pour Daniel Riolo, cette métamorphose est liée au travail du directeur sportif Juninho.

On a clairement vu deux équipes de l’Olympique Lyonnais cette saison. La première, décevante, qui n’a pas répondu aux attentes jusqu’à l’arrêt de l’exercice de Ligue 1. Et qui a dû se contenter d’une septième place en championnat. Puis la deuxième, bluffante dans l’état d’esprit et demi-finaliste de la Ligue des Champions grâce à deux exploits réalisés face à la Juventus Turin et Manchester City. Preuve que les Gones ont connu un véritable déclic qui, selon Daniel Riolo, rappelle forcément le discours répétitif du directeur sportif Juninho depuis le début de la saison.

« Aulas parle du rôle de Juninho. On l’a beaucoup réclamé, on l’a beaucoup attendu, on a beaucoup dit à quel point ce serait forcément positif pour l’OL d’avoir Juninho au club. Comme par hasard, l’année où Juninho est là… La saison avait mal démarré oui, a reconnu le consultant de RMC, dans des propos relayés par Foot Radio. En phase de groupes, ça passe par miracle. En huitièmes, ça passe à l’arrache. L’OL a fait une saison à l’arrache. Ils ne sont pas européens avec leur septième place en L1. Mais ils ont cette belle aventure parce qu’ils ont un homme qui n’a cessé de parler de l’état d’esprit. »

La bonne pioche de Juninho au mercato

« Ça a toujours été le problème à Lyon. Il y avait une bonne équipe, mais ils ne faisaient rien car ils lâchaient. Là, depuis quelques semaines, c’est l’état d’esprit qui change, a souligné le spécialiste. Ils ne dominent pas leur sujet, mais au moins, ils se tapent une belle aventure grâce à cet état d’esprit. Juninho a ramené l’état d’esprit conquérant. En plus, il a ramené un joueur important, car Guimaraes a un rôle important au milieu de terrain. Sans Juninho, jamais il ne vient à Lyon. Aulas a raison d’insister sur le travail en coulisses de Juninho. » Reste à savoir si les Lyonnais conserveront cette mentalité à la reprise du championnat.