OL : Du vice pour berner les arbitres, l’aveu étonnant de Caqueret

OL : Du vice pour berner les arbitres, l’aveu étonnant de Caqueret

Photo Icon Sport

Titulaire pendant le « Final 8 » de la Ligue des Champions, Maxence Caqueret a répondu présent dans l’entrejeu de l’Olympique Lyonnais. Mais le milieu de terrain n’oublie pas pour autant ses points faibles.

Les supporters de l’Olympique Lyonnais n’ont sûrement pas oublié la célèbre déclaration de Tanguy Ndombele, l’ancien Gone qui avouait ne pas aimer courir après le ballon contre les équipes jugées inférieures. Un profil totalement opposé à celui de Maxence Caqueret, dont la générosité dans l’effort représente l’une des principales qualités. Mieux, le milieu de 20 ans adore avaler les kilomètres sur le terrain.

« Avant tout, j’aime bien courir ! Des joueurs n’aiment peut-être pas ça, mais j’aime me bagarrer pour gratter un ballon, pour mes coéquipiers, a confié le jeune Lyonnais au Progrès. J’essaye d’aller au bout de moi-même et de ne pas penser fatigue, même si je suis crevé en fin de match. Il faut tout donner pour l’équipe. J’ai toujours été un joueur qui court, peu importent les catégories, même si j’ai plus de coffre aujourd’hui. » Il ne lui reste plus qu’à canaliser cette énergie afin d’éviter de récolter des cartons jaunes un peu trop répétitifs.

Caqueret veut marquer

« Mes axes d’amélioration ? Je fais pas mal de fautes, même si je suis à un poste où je n’ai pas trop le choix que d’en faire parfois. Surtout avec un petit gabarit, je me dois de montrer aux adversaires que je suis là. Il me faut un peu plus de vécu pour éviter les cartons, a-t-il reconnu. Et je dois aussi bosser la finition. Je ne suis pas quelqu’un qui marque beaucoup, et je me projette moins que d’autres, mais il faut que je sois davantage dans les derniers mètres, que je tente plus. » Une belle marge de progression pour celui qui vient d’être appelé en équipe de France Espoirs.