OL : C'est promis, la fusée Memphis Depay ne se crashera pas

OL : C'est promis, la fusée Memphis Depay ne se crashera pas

Photo Icon Sport

Victime d’une rupture des ligaments croisés le 15 décembre dernier à l’occasion du match OL-Rennes, Memphis Depay met tout en œuvre pour revenir le plus rapidement possible.

Effectivement, l’attaquant de l’Olympique Lyonnais souhaite disputer l’Euro 2020 avec les Pays-Bas et pour atteindre son objectif, il a opté pour une rééducation très agressive, ne laissant quasiment aucune place au repos. Deux mois après son opération, Memphis Depay frappait déjà dans le ballon, quasiment une première pour un joueur sortant d’une opération de ce type. « Plus la rééducation va vite, plus c'est dangereux car le joueur se sent trop bien et tire sur le genou plus rapidement qu'il le devrait. Avec cette médecine de la performance, on a tendance à aller plus vite que la musique » mettait en garde Jean-Marcel Ferret, ancien docteur de Lyon, dans les colonnes de L’Equipe au début du mois.

Mais pour le chirurgien italien de Memphis Depay, Pier Paolo Mariani, il n’y a absolument pas la moindre inquiétude à avoir. Que l’on soit supporter des Pays-Bas… ou de l’Olympique Lyonnais. « C’est physiquement possible qu’il revienne à temps pour l’Euro 2020. Je vous garanti que tout ira bien, je le jure sur ma vie. Je fais tout mon possible pour que tout se passe bien, Memphis Depay travaille dure. Toutes les statistiques sont bonnes, donc pourquoi ce ne serait pas possible ? Lors de sa première visite après sa blessure, la première chose que Memphis Depay m’a demandé, c’était de savoir s’il pouvait revenir pour jouer l’Euro. Je lui ai dit que j’allais essayer, et on va y arriver » a indiqué le chirurgien au média néerlandais NOS. Reste que cette rééducation expresse inquiète du côté de l’Olympique Lyonnais, où l’on redoute logiquement une rechute du capitaine et homme fort du début de saison. Pour rappel, Memphis Depay avait inscrit 14 buts toutes compétitions confondues à l’OL d’août à décembre, avant sa terrible blessure.