OL : Aulas avoue une boulette au mercato

OL : Aulas avoue une boulette au mercato

Photo Icon Sport

C’est le nouveau souci du football français : il est très difficile en ce moment, même pour les gros clubs, de conserver ses meilleurs joueurs du centre de formation.

Le PSG et l’OM l’ont déjà constaté, et même l’OL, connu pour être ce qui se fait de mieux en France pour lancer des jeunes prometteurs, se casse les dents. Ce fut le cas récemment avec Pierre Kalulu, qui semblait avoir une opportunité à jouer cette saison en défense, mais a finalement préféré rejoindre le Milan AC pour son premier contrat professionnel. Un gros coup derrière la tête des dirigeants, qui ne pensaient pas cette fuite possible, comme l’a reconnu Jean-Michel Aulas sur OL TV.

« On a commis une erreur, et j’avoue que je n’ai pas vu venir ce départ. Il avait tout pour réussir probablement à Lyon. Mais dans une année où on était dans de grosses difficultés, évidemment les entraîneurs et le directeur sportif ont tendance à utiliser, essayer de mettre en oeuvre des joueurs qui ont une longue expérience. C’est plus difficile de réussir dans un club étranger, surtout en Italie. Parce qu’ils ne sont pas très partageurs avec les académies extérieurs. Mais ceci étant, on lui souhaite bonne chance et on est persuadés qu’il va, puisqu’il a fait ce choix-là, intégrer rapidement l’équipe première du Milan AC », a livré le président de l’OL, persuadé que le discours de Juninho et Rudi Garcia n’a pas permis de conserver Pierre Kalulu. Il est vrai qu’avec Marcelo, Marçal ou Koné, le jeune lyonnais avait devant lui des joueurs pas forcément satisfaisants, mais néanmoins assurés d’un certain temps de jeu la saison prochaine.