OL : Au bord du burn out, il préfère partir

OL : Au bord du burn out, il préfère partir

Icon Sport

Arrivé avec Peter Bosz à l'Olympique Lyonnais l'an dernier, Hendrie Krüzen a quitté le staff du club rhodanien. La raison est simple, et ce dernier l'a reconnu sans problème.

A l’heure de la reprise de l’entraînement au Groupama Training Center il y avait un gros changement dans le staff lyonnais et cela a été une petite surprise. En effet, Peter Bosz n’était plus accompagné de Hendrie Krüzen, son compatriote, avec qui il travaillait depuis plusieurs saisons. Et très vite, l’Olympique Lyonnais a officialisé la venue de Ludovic Giuly pour remplacer Hendrie Krüzen comme adjoint de Bosz. Ce dernier avait expliqué jeudi, en conférence de presse, que son ancien adjoint, qu’il avait qualifié de « meilleur copain », avait renoncé à son poste car il ne parvenait pas à progresser dans la langue française et que cela le minait moralement, dans la mesure où Peter Bosz parle lui avec les joueurs dans notre langue. Une version qui semblait étonnante, mais qui a été confirmée ce dimanche par Krüzen dans les médias néerlandais. L'ancien entraîneur adjoint de l’OL est désormais en poste à l’Héraclès Almelo, qui vient d’être relégué en D2 néerlandaise.

Burn out à Lyon, ce n'était pas loin

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Olympique Lyonnais (@ol)

Revenant sur ce gros malaise à Lyon, Hendrie Krüzen admet que moralement il était de plus en plus déprimé. « J'ai fait de mon mieux et j'ai pris des cours pour parler en français avec les joueurs, mais je n'arrivais pas à comprendre. Parler aux joueurs devient alors très difficile. Peter m'a vu dépérir, mon courage me manquait de plus en plus, a reconnu l’entraîneur néerlandais, qui a retrouvé la joie de vivre et le plaisir de travailler en faisant ce retour aux Pays-Bas. Je suis heureux ici, Héraclès est mon dernier club, je ne bouge plus. » Du côté de l’Olympique Lyonnais, on ne peut que se réjouir de cette fin heureuse, Peter Bosz étant probablement soulagé de savoir que son ami a déjà retrouvé un poste et surtout ne déprime plus. Depuis, l'actuel coach de l'OL avoue se satisfaire de sa relation avec Ludovic Giuly, ancien de Lyon et parfaitement à l'aise dans le vestiaire.