EdF : Ndombele, Payet… De simples bouche-trous pour Deschamps ?

EdF : Ndombele, Payet… De simples bouche-trous pour Deschamps ?

Photo Icon Sport

Pour affronter l’Islande ce jeudi en amical, puis l’Allemagne mardi en Ligue des Nations, Didier Deschamps a dû modifier son groupe.

Il ne s’agit pas d’un choix mais plutôt d’une contrainte pour le sélectionneur de l’équipe de France, qui doit composer avec les blessures de Samuel Umtiti, Corentin Tolisso ou encore Nabil Fekir. L’occasion pour Tanguy Ndombele de fêter sa première convocation, et pour le Marseillais Dimitri Payet de retrouver les Bleus. Reste à savoir si Deschamps envisage de les intégrer sur la durée, ou si les deux Olympiens sont juste là pour remplacer les blessés. Connaissant le technicien, Frank Leboeuf a un sérieux doute.

« Les champions du monde ont du crédit et c’est normal qu’ils en aient, mais il y a des objectifs. Des montées en puissance de joueurs comme Ndombele, ou la résurrection de Dimitri Payet pourraient changer la donne de certaines choses, a commenté l’ancien international tricolore sur RMC. Payet est là parce que Fekir est blessé, mais est-ce qu’on le reverra un jour ? » Difficile de répondre à cette question pour le moment. En tout cas, les Ndombele, Payet, Mamadou Sakho, Kurt Zouma et Lucas Digne ont intérêt à se montrer à leur avantage pendant ce rassemblement.