EdF : Deschamps rêve d'un jeu flamboyant, mais...

EdF : Deschamps rêve d'un jeu flamboyant, mais...

Photo Icon Sport

Qualifiée pour la Coupe du Monde 2018 en Russie, l’Equipe de France a fait l’objet de vives critiques ces derniers jours.

Il faut dire que les hommes de Didier Deschamps n’ont pas franchement convaincu lors des matchs face à la Bulgarie puis au Stade de France contre la Biélorussie. A moins d’un an du Mondial, les Bleus sont-ils condamnés à gagner en jouant mal ? Interrogé à ce sujet, Didier Deschamps a confirmé qu’il ne négligera jamais la manière pour atteindre le résultat souhaité. Et oui, bien joué, c’est aussi dans l’ADN du sélectionneur des Bleus.

« Je fais en sorte d’être le plus performant et qu’on aille vers l’avant. Le football c’est aussi savoir défendre. Le haut niveau c’est des résultats. On a fait le bon résultat en Bulgarie, mais aux joueurs je leur dis ce que je pense. Je ne négligerai jamais la manière. On dit "On est les meilleurs" parce qu’on se réfère aux transferts réalisés mais ça ne se fait pas en claquant des doigts. L’accumulation de matches, trouver des automatismes, des affinités sans être non plus figés que sur une animation et un système. Mais novembre et mars vont servir à ça » a lancé le patron de l’Equipe de France dans Téléfoot, lui qui pourra profiter de matchs amicaux en novembre puis mars pour parfaire les automatismes avant d’entrer dans la dernière ligne droite avant l’échéance ultime…