OL-OM : Le Brexit menace les achats anglais en France

OL-OM : Le Brexit menace les achats anglais en France

Photo Icon Sport

La décision prise par les habitants du Royaume-Uni de sortir de l’Union Européenne fait la Une de l’actualité ce vendredi.

Et à plusieurs sujets, ce départ de l’UE pourrait aussi avoir des conséquences sur le monde du football. A l’avenir, quand la sortie du Royaume-Uni sera ratifiée, les clubs anglais ne pourront plus recruter de jeunes joueurs européens avant leur 18 ans, ou ne pourront plus obtenir de permis de travail pour des joueurs qui ne sont pas internationaux dans leur pays, ce qui aurait par exemple empêché N’Golo Kanté de rejoindre Leicester ou même Anthony Martial de signer à Manchester United !

Mais ces changements pourraient ne s’appliquer qu’en 2018, le temps de mettre tout cela en place. En revanche, de manière plus concrète, la réaction des marchés boursiers a été sans pitié. Ainsi, la Livre Sterling s’est effondrée, à un point que, selon Sky Sports, les offres copieuses effectuées dernièrement par les clubs anglais n’ont plus la même valeur. Ainsi, l’offre de West Ham pour Alexandre Lacazette, était de 40 millions de livres. Jusqu’à jeudi, cela signifiait 52 ME dans la poche de l’OL. Ce vendredi, même si les cours varient beaucoup, cela fait ironiquement passer l’offre sous la barre des 50 ME, la somme demandée par le président Aulas pour céder son joueur. Même chose en ce qui concerne l’autre offre de West Ham pour Michy Batshuayi, celle de Leicester pour Nampalys Mendy etc… De quoi peut-être compliquer les négociations.

Share