Le Real tente de piéger Kylian Mbappé !

Le Real tente de piéger Kylian Mbappé !

Icon Sport

Kylian Mbappé n'a toujours pas choisi entre le Real Madrid et le PSG, et il vient même de refuser un gros coup de pression de la part de Florentino Pérez.

A l’heure où le Real Madrid va jouer sa qualification pour les demi-finales de la Ligue des Champions face à Chelsea, l’aura de Kylian Mbappé est telle que son avenir est toujours la principale préoccupation au sein du club merengue. Pendant les matchs, les socios effectuent toujours un rappel en chantant à la gloire de celui qu’ils considèrent comme leur futur attaquant. Ce n’est pas encore fait, quoi qu’en dise la presse espagnole. Plutôt bien informé sur le marché des transferts, Gianluca Di Marzio a dévoilé qu’un accord avait été trouvé entre le Real Madrid et Kylian Mbappé sur le futur contrat. Il s’agit d’un bail de cinq ans, avec un salaire de 50 millions d’euros par an, et une prime à la signature de 100 ME.

L'effort financier du Real séduit Mbappé

Un montant qui se rapproche des exigences du clan Mbappé, même s’il est encore loin de ce que propose le PSG via Nasser Al-Khelaïfi. Mais le journaliste italien l’affirme, l’offre est suffisamment élevée pour avoir provoqué l’approbation du champion du monde, qui estime que tout est en règle sur le plan financier pour qu’il signe à la Casa Blanca. L’accord ne serait toutefois que verbal, et le Real Madrid aurait donc confié qu’il était toujours valable selon lui, jusqu’à ce que soit inscrit noir sur blanc dans le contrat définitif que Mbappé doit signer. 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Kylian Mbappé (@k.mbappe)

Si en Espagne, la presse s’est empressée de se faire le relai de cette information, le démenti est très rapidement tombé de France. Le PSG fait en effet toujours tout pour prolonger Kylian Mbappé, et n’a pas perdu espoir dans ce dossier. Foot Mercato confirme de son côté que absolument rien n’a été convenu entre le Real Madrid et le joueur parisien. Cela négocie certainement dans tous les sens à l’heure où le PSG ne joue plus tous les trois jours en cette fin de saison. Et nul doute que de voir la Ligue des Champions se poursuivre sans lui fait certainement beaucoup de mal à Kylian Mbappé, dans une forme étincelante ces derniers jours. Mais l’attaquant français hésite encore, et il l’a déjà fait savoir à de nombreuses reprises ces dernières semaines. 

Un pré-contrat avec une pénalité à la clé

Pour contrer ces hésitations et s’assurer de la signature d’un joueur ardemment désiré depuis des années, le Real Madrid a même tenté d’aller beaucoup plus loin. Gianluca Di Marzio a donné les détails des négociations entre Florentino Pérez et Kylian Mbappé, avec une tentative pour forcer les choses qui n’a pas fonctionné. En effet, pour être tranquille dans ce dossier, le Real Madrid a tenté de faire signer un pré-contrat au buteur du PSG. Une méthode qui avait déjà été utilisée pour convaincre Cristiano Ronaldo de signer dès 2008, alors que le transfert en provenance de Manchester United n’avait eu lieu qu’un an plus tard. Ce pré-contrat à la sauce madrilène prévoit une signature définitive, et surtout une amende pour la partie qui ne respecterait pas son engagement. A l’époque de CR7, si le joueur portugais ou le Real Madrid changeait d’avis une fois le pré-contrat signé, une pénalité de 30 millions d’euros était à payer à l’autre partie. Une demande d’engagement plus que solide que Mbappé n’a pas voulu signer. De quoi voir un signe d’encouragement pour les supporters du PSG, puisque cela laisse de la place à l’hésitation et au doute sur l’avenir du champion du monde français.