Mercato : 300M pour Mbappé ? Un cadeau !

Mercato : 300M pour Mbappé ? Un cadeau !

Pour Dominique Séverac, la somme nécessaire pour s'offrir Kylian Mbappé est dérisoire comparé à ce que l'attaquant rapportera au Real Madrid, à la fois sur et en dehors du terrain.

Déjà considéré comme l'un des plus gros espoirs du football mondial, Kylian Mbappé est entré dans une nouvelle dimension cette saison. Triplé sur la pelouse du Barça, doublé dans l'antre du Bayern champion d'Europe en titre, meilleur buteur de Ligue 1, 33 buts en 42 rencontres toutes compétitions confondues... Le Français crève l'écran. Mais au-delà de ses statistiques, l'attaquant s'est imposé comme le véritable leader du PSG en l'absence de son copain Neymar. Un nouveau statut qui fait de lui l'un des joueurs les plus courtisés de la planète football. Lié avec Paris jusqu'en 2022, il n'a pour le moment pas prolongé. Le Real Madrid, en pleine reconstruction, a fait de lui sa priorité numéro 1 en vue du prochain mercato, mais est conscient qu'il faudra débourser des sommes XXL pour pouvoir s'attacher ses services. Sur le plateau de L'Equipe du Soir, Dominique Séverac a livré son avis. Pour lui, le transfert de Mbappé serait plus que rentable pour le Real Madrid.

330ME pour Mbappé, c'est cadeau

« Mbappé échange avec les décideurs, à savoir Nasser et Leonardo, pour savoir ce qui va se passer au PSG l’été prochain. Il s’informe. Il veut une équipe qui gagne la Ligue des Champions. Les dirigeants font de la politique. Si Mbappé signe au Real, il va s’engager pour cinq ans. Donc Zidane ne restera pas les cinq ans. Si Zidane est là sur la première année, ce sera mieux. Mais au Real, il y a toujours de bons entraîneurs, des pointures. Après, au niveau de l’argent, Mbappé ne coûte pas cher. Cette opération ne coûterait rien au Real. Si c’est 180 millions d’euros de transfert et 30 patates par an, c’est que dalle par rapport à ce que ça peut rapporter. Car Mbappé, ça rapporte des titres, des buts, des fans, des marchés… Sur cinq ans avec Mbappé, le Real va générer plein d’argent. Franchement, c’est peanuts » a expliqué le journaliste. L'an dernier, le Real Madrid n'avait recruté aucun joueur, préférant économiser pour le prochain gros coup, qui devrait très probablement s'appeler Kylian Mbappé. En 2009, Florentino Pérez avait craqué le porte-feuille pour s'offrir Cristiano Ronaldo. Un transfert qui, des années et quatre Ligue des Champions plus tard, s'est avéré très profitable au club espagnol. Nul doute que le président du Real espère secrètement réaliser un coup similaire en recrutant le champion du monde 2018.