Fabregas : "Mon tour arrivera"

Remplaçant de luxe de la sélection espagnole, le milieu de terrain d’Arsenal n’a joué qu’un quart d’heure contre l’Arménie. Il dit pourtant accepter sans problème son sort. "Je suis au courant que des joueurs comme Xavi, Xabi Alonso ou Senna sont actuellement devant moi au sein de la sélection. Je n’ai que 21 ans et j’ai du temps devant moi. Si je continue à travailler, mon tour arrivera", a assuré Cesc Fabregas.