Vente ASSE : Batlles dragué, Puel éjecté ?

Vente ASSE : Batlles dragué, Puel éjecté ?

Icon Sport

L’ASSE est vente, un groupement d’entrepreneurs locaux est dans la course et aurait même jeté son dévolu sur l’actuel entraîneur de Troyes.

L’été risque d’être agité à Saint-Etienne, entre les rumeurs de vente et la nécessité de construire une équipe compétitive pour la saison 2021-2022. Roland Romeyer affirmait à RMC il y a quelques jours sa volonté de « pérenniser le club » en cherchant de nouvelles ressources financières. Le patron de l’ASSE est prêt à passer le flambeau en vendant le club. Mais sa plus ferme intention est de laisser le club dix fois champions de France à de repreneurs solides et fiables. Une offre à hauteur de 100 millions d’euros, venant d’Asie, serait à l’étude pour Roland Romeyer et Bernard Caïazzo. Mais attention rien n’est fait, et un regroupement d’entrepreneurs locaux, toujours à l’affût, a déjà ciblé un entraîneur pour remplacer Claude Puel.

Laurent Batlles priorité des repreneurs locaux

Si ces investisseurs locaux parviennent à racheter l’ASSE, la priorité est de nommer Laurent Batlles entraîneur selon Bernard Lions. L’actuel entraîneur de Troyes, pisté cet été par Montpellier et Angers, connaît très bien le club. Il était l’adjoint de Christophe Galtier lors de la saison 2015-2016, et l’entraîneur de la réserve en 2014-2015 puis de 2016 à 2019. Sans compter que l'ancien milieu de terrain a aussi porté le maillot des Verts dans sa carrière. Sacré champion de France de Ligue 2 en proposant un jeu alléchant avec l’ESTAC, l’ancien joueur de l’OM attire les convoitises. Méfiance pour Claude Puel, qui compte bien s’inscrire dans la durée à Saint-Etienne, mais pourrait faire les frais d'un changement au sein de la présidence. Toutefois, le rachat de plus en plus souvent évoqué, est encore loin d'être acquis à Saint-Etienne.