L'ASSE devant l'OL, c'est l'année ou jamais !

L'ASSE devant l'OL, c'est l'année ou jamais !

Photo Icon Sport

Après le bon début de saison de son ASSE, Christophe Galtier affiche une certaine confiance. L’entraineur des Verts voit son équipe capable d’enfin dépasser le rival lyonnais.

Avec 16 points au compteur en 7 matchs (dont 5 victoires consécutives) et une 2e place provisoire en Ligue 1, Saint-Etienne réalise un départ canon ! Alors que l’ASSE semble avoir trouvé le buteur tant recherché en la personne de Robert Berić, tous les feux sont au vert pour cette saison 2015-2016. Depuis l’arrivée de Galtier, en 2009, l’ASSE ne cesse de progresser d’année en année et commence à s’installer durablement dans la partie haute du championnat français. Le technicien, qui souhaite être compétitif sur tous les tableaux, y compris en Europa League, s’est montré satisfait de son nouvel effectif. « J'ai sûrement un effectif plus complet que la saison précédente, déjà sur le plan qualitatif mais aussi sur le plan quantitatif car j'ai les postes doublés voire triplés avec des jeunes de qualité. Si les jeunes continuent d'évoluer comme ils évoluent actuellement, on aura une profondeur de banc qui nous permettra d'avoir toujours de la fraîcheur sur les semaines où il y aura beaucoup de matchs », a-t-il avoué sur les ondes de RMC.

Interrogé sur la question de la rivalité avec l'OL, le Marseillais de naissance, qui n’a pas envisagé de quitter le Forez cet été, s’est montré plus optimiste que par le passé. « En étant honnête, je pense qu'il y a plus de talent à Lyon. Ils ont eu un blessé et pas n'importe lequel. Nabil Fékir n'est pas un dixième de l'équipe mais je pense plus de 30 %. Ce blessé-là est irremplaçable. Il n'en reste pas moins que l'OL va jouer aussi beaucoup de matchs, que les matchs de Champions League génèrent beaucoup d'efforts, la preuve avec les blessés. Peut-être que cette année, peut-être, on pourra rivaliser avec eux sur la profondeur de banc », a expliqué Galtier, profitant à fond de ce début de saison tonitruant, qui place sa formation 4 points au-dessus de Lyon. Une avance toujours bonne à prendre en début de saison.