Bakary Sako lance un mercato de feu à l'ASSE ?

Bakary Sako lance un mercato de feu à l'ASSE ?

Icon Sport

Libre depuis son départ du FC Paphos en juillet 2020, Bakary Sako a signé son grand retour à l’AS Saint-Etienne.

Le joueur de 33 ans s’entretenait au centre d’entraînement de l’ASSE et le nouvel entraîneur du club Pascal Dupraz a été agréablement surpris par sa condition physique. Saint-Etienne a donc fait le choix de lui offrir un contrat de six mois, en espérant que Bakary Sako contribue au maintien des Verts, actuellement 20es de Ligue 1. « Je suis très fier de retrouver le club qui m'a révélé. Revenir ici, quasiment dix ans après, c'est quelque chose de grand. J'arrive avec une seule mission : sauver le club. Je ne suis pas tout seul pour cela. Il y a de bons éléments dans l'équipe » a expliqué le nouveau joueur de l’ASSE en conférence de presse. De son côté, Pascal Dupraz s’est également félicité de cette signature.

Pascal Dupraz attend beaucoup de Bakary Sako

« La signature de Bakary Sako est une bonne nouvelle » s’est enthousiasmé le coach de Saint-Etienne avant de poursuivre. « C'est un joueur qui connaît le club, est très motivé et nous montre à l'entraînement qu'il n'a rien perdu de ses qualités. J'attends de lui qu'il apporte quelque chose sur le terrain. Baky est qualifié. Une décision qu’on m’a demandé de valider et que j’ai fait avec beaucoup d’enthousiasme. D’une part parce que c’est un joueur qui connait bien la maison, et d’autre part qui aura son utilité. Et qui démarre un mercato que j’espère prolixe » a ajouté l’ex-coach de Toulouse et du Stade Malherbe de Caen, qui estime par ailleurs que la bonne humeur communicative de Bakary Sako ne sera pas de trop pour aider Saint-Etienne à se sauver lors de la seconde partie de la saison. « On sera aussi preneurs de sa bonne humeur et de son expérience dans le vestiaire » a lancé Pascal Dupraz, qui espère que Bakary Sako retrouvera au plus vite le niveau qui était le sien lorsqu’il a fait les beaux jours de l’ASSE entre 2009 et 2012. Le joueur formé à Châteauroux totalise pour le moment 117 matchs sous les couleurs de Saint-Etienne, une expérience non négligeable qui aidera sans doute le club forézien.