ASSE : Situation, mercato, repreneur, les présidents font le point

ASSE : Situation, mercato, repreneur, les présidents font le point

Photo Icon Sport

Avant le match de ce vendredi où l’AS Saint-Etienne reçoit Monaco, les deux présidents de l’AS Saint-Etienne ont effectué un point presse pour faire le point sur la situation du club. En voici les extraits.

Le point sur la situation. Bernard Caïazzo : « Nous avons tenu aujourd'hui un conseil de surveillance, comme tous les trimestres. Depuis une dizaine d'années, avec Roland Romeyer, nous fonctionnons sur ce modèle, très répondu en Allemagne. Il y a eu 8 belles années et 2 difficiles. Jamais je n'aurais pu imaginer vivre des moments difficiles comme en ce moment. C'était pire il y a dix ans mais la situation aujourd'hui est inquiétante et il faut réagir. Mais nous ne sommes pas à trois journées de la fin, il y a plus d'un demi-championnat à vivre »

L’arrivée d’un repreneur. Bernard Caïazzo : « Aujourd'hui, l'environnement a changé. Les investisseurs puissants font désormais la différence dans notre championnat. Si l'ASSE n'arrive pas à attirer un investisseur puissant, le club devra jouer le milieu de tableau. Le club ne retrouvera pas une ambition européenne sans investisseurs puissants. C'est une condition nécessaire. Le plan s'organise en 3 phases : un mercato avec des renforts, faire évoluer le management du club et je le répète, l'arrivée d'un investisseur puissant ! Quand l'investisseur arrivera, nous serons à sa disposition pour, soit rester, soit partir du club. L'institution est la priorité, elle est plus forte que les hommes. La banque Lazard, mandatée pour la recherche de l'investisseur, nous a demandé la confidentialité absolue. L'AS Saint-Etienne est très attractive. Nous ne pouvons pas donner de noms mais nous espérons concrétiser en 2018 »

Le mercato. Roland Romeyer : « Nous travaillons beaucoup sur le mercato. Nous faisons confiance à la cellule mise en place, qui va s'attacher à définir qui partira et qui arrivera. Bernard Caiazzo et moi décidons seulement du plan financier. Un mercato de qualité, le changement de management et l'arrivée d'un investisseur puissant sont les trois points qui permettront à l'ASSE de revenir à un niveau européen. Que nous soyons là ou pas, n'a aucune importance. »

Les deux entraineurs. Roland Romeyer : « Nous avons associé à Julien Sablé quelqu'un qui possède beaucoup d'expérience, Jean-Louis Gasset. Je constate aujourd'hui une relation de père et fils, avec beaucoup d'affection entre les deux »