ASSE : Puel veut le virer, Boudebouz contre-attaque

ASSE : Puel veut le virer, Boudebouz contre-attaque

Photo Icon Sport

Désireux de rajeunir son effectif et de diminuer sa masse salariale lors du prochain mercato, Saint-Etienne envisage de se séparer de Ryad Boudebouz.

Auteur d’une saison décevante à l’ASSE, le meneur de jeu de 30 ans ne sera pas retenu par sa direction en cas d’offre satisfaisante. Et preuve que le départ de l’Algérien est à l’étude, Claude Puel a d’ores et déjà ciblé son potentiel successeur en la personne de Gaël Kakuta, auteur d’une saison une nouvelle fois pleine à Amiens. Mais sur son compte Instagram, Ryad Boudebouz a refusé de laisser sa place aussi facilement. Pour l’ancien joueur du Bétis Séville, dont l’ambition est toujours de se relancer sous le maillot des Verts, hors de question de partir après une saison dans le Forez.

« Je n'ai aucunement pensé à partir. Je n'ai qu'un objectif, c'est finir la saison et préparer la suivante du mieux que possible. J'ai vécu des moments intenses ici et je remercie encore une fois les supporters pour tout l'amour que vous me portez et tout le soutien auprès de l'équipe. Je n'ai qu'une hâte, c'est retrouver le chaudron, mouiller le maillot et vous rendre fiers. Je suis 100% Vert » a confié Ryad Boudebouz sur les réseaux sociaux. Les dirigeants de l’AS Saint-Etienne sont donc prévenus, il faudra avoir de sérieux arguments pour convaincre Ryad Boudebouz de faire ses valises lors du prochain mercato. Un constat qui pourrait également être valable pour d’autres joueurs de l’ASSE au salaire imposant comme Yann M’Vila ou Wahbi Khazri, lesquels ne seront pas non plus retenus en cas d’offre lors du prochain mercato. En fin de contrat dans un an, Romain Hamouma ou encore Kevin Monnet-Paquet devraient eux être conservés par la direction stéphanoise, consciente qu’il est nécessaire de compter sur quelques joueurs d’expérience dans le vestiaire.