ASSE : Mohamed brille en Turquie, Balbir digère mal

ASSE : Mohamed brille en Turquie, Balbir digère mal

Icon Sport

De nouveau titulaire à la pointe de l’attaque de Saint-Etienne contre Lorient dimanche (2-1), Anthony Modeste est à la peine.

Et pour cause, l’attaquant français prêté par Cologne n’a toujours pas marqué le moindre but depuis son arrivée dans le Forez. Il serait grand temps que l’ancien attaquant du Sporting Club de Bastia et des Girondins de Bordeaux trouve le chemin des filets afin d’aider les Verts à assurer leur maintien au plus vite. Cela va rapidement devenir vital pour Denis Balbir, qui ne rigole plus du tout devant le faible rendement d’Anthony Modeste au sein de la formation de Claude Puel. Dans sa chronique sur le site de But, le commentateur de W9 a notamment osé une comparaison assez farfelue avec Arkadiusz Milik, auteur de 2 buts en 2 titularisations avec l’Olympique de Marseille depuis son arrivée au mois de janvier.

« Il va falloir que l'attaquant prêté par Cologne commence à marquer des buts. Quand on prend quelqu'un sur le Mercato d'hiver, c'est quand même pour ça. La semaine passée, on disait en souriant que Charles Abi était la recrue hivernale mais le mutisme d'Anthony Modeste commence à être un souci. Même si on n'est pas sur la même échelle de joueur, on ne peut qu'être déçu quand on voit ce qu'Arkadiusz Milik fait à Marseille par exemple... Pour moi, Anthony Modeste doit à tout prix marquer contre Lens pour ne pas laisser le malaise s'installer. Voir Modeste galérer c'est d'autant plus dur que, dans le même temps, Mostafa Mohamed explose à Galatasaray. Bien sûr, il ne faut pas tout mélanger. On ne sait pas si l'Egyptien se serait adapté aussi bien à la Ligue 1 qu'au championnat turc mais il est certain qu'un joueur de cette qualité aurait pu faire du bien à Saint-Etienne » a regretté Denis Balbir, terriblement inquiet pour Saint-Etienne et par ricochets pour Anthony Modeste.