L1 : Milik, Payet, Depay… Les Tops et les Flops de OM-OL

L1 : Milik, Payet, Depay… Les Tops et les Flops de OM-OL

Icon Sport

Ce dimanche soir, l’Olympique de Marseille et l’Olympique Lyonnais ont fait match nul au Vélodrome (1-1). Alors, qui a brillé et qui a fauté dans cet Olympico ? Réponses dans les Tops et les Flops.

Les Tops

Karl Toko-Ekambi : Ces dernières semaines, la KTM de Rudi Garcia était critiquée. Car si Memphis Depay continuait de répondre présent, ce n’était plus vraiment le cas de Karl Toko-Ekambi et de Tino Kadewere. Mais ce dimanche soir, l'international camerounais a fait taire les critiques. En ouvrant le score sur un centre de Paqueta (21e), le joueur de 28 ans a parfaitement lancé son équipe, avant d’être remplacé par Cherki (66e). Avec 12 buts en 23 matchs de L1, KTE réalise une vraie saison pleine sous le maillot de l’OL.

Arkadiusz Milik : L’intertional polonais s’est offert un cadeau d’anniversaire. Pour ses 27 ans, le buteur prêté par Naples a effectivement marqué contre Lyon. En prenant ses responsabilités sur penalty (44e), au nez et à la barbe de Payet et Thauvin, le nouvel attaquant phocéen a donc planté son deuxième but en trois matchs. Pas mal pour un joueur qui vient de passer trois semaines à l’infirmerie pour une blessure musculaire.

Memphis Depay : À l’origine du but de Toko-Ekambi, le capitaine lyonnais a pesé sur la défense marseillaise. Tout proche de marquer à plusieurs reprises, que ce soit de la tête (37e) ou du gauche (56e), l'international néerlandais a une nouvelle fois été le maître à jouer de l’équipe de Rudi Garcia.

Les Flops

Le côté gauche marseillais : Si la paire Lirola - Thauvin a bousculé la défense des Gones, cela n’a pas vraiment été le cas pour Khaoui et Nagatomo. Alors que le latéral gauche japonais n’a jamais pesé sur la rencontre, le Tunisien, préféré à Germain au coup d’envoi, a été trop timide dans ce grand rendez-vous de L1. Avant l’heure de jeu (57e), le chouchou de Nasser Larguet a loupé une belle occasion pour finir de plomber son bilan.

Lucas Paqueta : Après 40 minutes de jeu, l'international brésilien aurait pu figurer dans la case des Tops. Car c’est avec sa passe décisive que l’OL était parti sur le bon chemin. Mais juste avant la pause, Paqueta a concédé le penalty égalisateur pour une main dans sa surface (42e)… avant d’être expulsé à vingt minutes de la fin pour une grosse semelle sur Payet (71e). Un match sans pour Paqueta, qui baisse un peu le pied après une énorme première partie de saison.

Dimitri Payet : En général, Payet est l’homme du choc des Olympiques. Lors du dernier OM-OL au Vélodrome en 2019 (2-1), il avait marqué un doublé dans une ambiance de folie. Cette saison, lors du match aller (1-1), le numéro 10 marseillais avait marqué avant d’écoper un carton rouge. Mais ce dimanche soir, le joueur de 33 ans n’a pas vraiment été la hauteur des attentes.