ASSE : Le prix de Bouanga est fixé, il peut partir en 60 minutes

ASSE : Le prix de Bouanga est fixé, il peut partir en 60 minutes

Photo Icon Sport

Meilleur joueur de Saint-Etienne lors de la saison 2019-2020, Denis Bouanga animera le prochain mercato estival des Verts.

Le mercato n’est pas encore officiellement ouvert, mais le Gabonais est un homme déjà très courtisé. Le Bétis Séville apprécie son profil, Lille aussi. Toutefois, à en croire les informations obtenues par le journal L’Equipe, il est clair que c’est le Stade Rennais qui est le plus chaud pour attirer l’ancien Nîmois, un an seulement après son arrivée à Saint-Etienne où il s’était engagé pour quatre ans. Selon le quotidien national, Rennes a placé la mise de départ à 6 ME, un prix très faible. C’est la stratégie de Nicolas Holveck, qui estime que plus les enchères démarrent bas, moins elles ont de chance de finir haut.

Mais malgré la pandémie de Covid-19 et l’arrêt précipité du championnat, Denis Bouanga vaut bien plus que les 6 ME que Rennes envisage de poser sur la table. Son prix est estimé à 8 ME selon le quotidien. Mais l’ASSE refuse de négocier en-dessous de 10 ME. C’est donc un jeu de poker menteur qui devrait se mettre en place entre le club breton et le pensionnaire de Geoffroy-Guichard… et qui pourrait bien durer une partie de l’été. Car en parallèle, Claude Puel a clairement signifié à sa direction qu’il était opposé à la vente de Denis Bouanga. Le coach des Verts est d’accord pour un mercato à l’économie et à la promotion des jeunes, mais souhaite garder Bouanga et Fofana. Problème : il s’agit des deux seuls joueurs à forte valeur marchande au sein de l’effectif stéphanois. En interne, il se dit que si une offre à 15 ME arrivait sur le bureau de Roland Romeyer, elle serait acceptée dans l’heure. Claude Puel n’a donc plus qu’à croiser les doigts…