ASSE : L'effrayante déclaration d'un attaquant des Verts

ASSE : L'effrayante déclaration d'un attaquant des Verts

Photo Icon Sport

Du côté de l'AS Saint-Etienne, la 25e journée de Ligue 1 a tourné au cauchemar et désormais les Verts n'ont plus vraiment de marge sur la zone dangereuse. Frank Honorat ne cache pas sa frayeur.

Où étaient passés les joueurs de l’AS Saint-Etienne durant les 45 premières minutes du match de dimanche à Brest ? Car au moment où l’ASSE traverse une crise de résultats, il aurait été utile pour les supporters des Verts de voir leurs joueurs se battre comme des chiffonniers plutôt que toucher le fond. Mais le mal est fait, et ce lundi, Roland Romeyer et Bernard Caïazzo doivent se pincer en regardant le classement de Ligue 1. Car l’AS Saint-Etienne n’a plus que deux points d’avance sur Dijon, 18e et avec une différence de buts nettement plus mauvaise que le DFCO. Pour Frank Honorat, il est clair que la situation est très grave du côté de Geoffroy-Guichard.

Pour l’attaquant de l’ASSE, qui se confie dans Le Progrès, il ne faut plus relativiser les choses, Saint-Etienne est en crise. « Qu’est-ce que vous voulez que je vous dise ? Cela fait sept, huit matches qu’on ne gagne pas, on n’arrive pas à mettre un pied devant l’autre. Il serait temps de gagner car c’est très inquiétant. Oui, il y a le feu. On sait que ça va vite. Aujourd’hui, on est dans les derniers. C’est une situation difficile et embarrassante pour tout le monde (...) Tout le monde est inquiet. Le staff, les supporters et nous les premiers ont peur de la situation. On n’a pas envie de finir en Ligue 2 (...) Il faut rentrer dans tout le monde, être à 1.000 %, se mettre minable pour l’équipe, faire les efforts, tenter », explique Frank Honorat. Dimanche prochain, l’AS Saint-Etienne recevra Reims, une équipe plutôt en forme actuellement, tout autre résultat qu’une victoire sera cependant une catastrophe pour les Verts. C’est aussi simple que cela.