ASSE : Khazri au Qatar, Puel a tout essayé

ASSE : Khazri au Qatar, Puel a tout essayé

Icon Sport

De retour en forme, Wahbi Khazri est de nouveau un homme fort de Claude Puel à Saint-Etienne ces dernières semaines.

Auteur de quatre buts lors des trois derniers matchs de l’ASSE en Ligue 1, l’international tunisien a totalement inversé la tendance auprès de son entraîneur Claude Puel, qui souhaitait initialement se séparer de lui. Durant le mercato hivernal, les dirigeants de Saint-Etienne se sont activés pour trouver une porte de sortie à Wahbi Khazri et à son imposant salaire. Une information confirmée par le frère de l’attaquant stéphanois dans une interview accordée au Parisien. Poussé vers la sortie, Khazri est resté et s’est de nouveau imposé comme un joueur indiscutable, une belle revanche pour l’ex-attaquant de Bordeaux et de Sunderland.

« Wahbi est quelqu'un de respectueux, ce n'est pas son genre de faire la gueule dans son coin. S'il a quelque chose à dire, il le dit en face. On a été éduqués comme ça. Ce n'a pas été facile pour lui, mais il est costaud mentalement. Ma mère était un peu triste de le voir pas très bien. Notre père l'a encouragé à travailler encore plus et à ne pas lâcher. Saint-Etienne a tout fait pour se séparer de lui, l'envoyer au Qatar ou en Turquie, mais lui voulait rester en France et renverser la situation. Il a apporté la meilleure des réponses sur le terrain. Ce n'est pas quelqu'un de rancunier. C'est juste une satisfaction personnelle de montrer qui il est vraiment, à partir du moment où on le laisse s'exprimer » a analysé Fouad Khazri dans les colonnes du quotidien francilien. De retour à un niveau intéressant, Khazri a contribué aux bons résultats de l’ASSE ces dernières semaines et par conséquent au maintien des Verts. Il s’agira de confirmer ce renouveau lors des cinq derniers matchs de la saison face à Brest, Montpellier, Marseille, Lille et Dijon.