ASSE : Herbin a pris son pied devant Sainté, il remercie un homme

ASSE : Herbin a pris son pied devant Sainté, il remercie un homme

Photo Icon Sport

Dimanche, Saint-Etienne s’est imposé au terme d’un match très spectaculaire contre Angers (4-3) à Geoffroy-Guichard. Cela faisait bien longtemps que les supporters stéphanois n’avaient pas vécu un match avec autant de rebondissements. Et forcément, Robert Herbin a apprécié le spectacle, malgré les errements défensifs de l’équipe. Surtout, la légende des Verts applaudit Jean-Louis Gasset pour son coaching qu’il juge payant avec les entrées en jeu de Salibur, Monnet-Paquet et surtout Hamouma, buteur décisif dans le temps additionnel.

« J'ai passé un bon moment devant ce match. Je ne me suis pas ennuyé. Il y avait du rythme de part et d'autre. C'était dynamique. Ça m'a plu. D'autant plus que les deux équipes se sont comportés avec beaucoup de correction. J'ai d'ailleurs eu un peu de peine pour les Angevins qui se sont montrés fébriles en fin de rencontre. Lorsqu'Angers a marqué le 3e but, je me suis dit "il faut que les Verts amènent de l'intensité". C'est ce qui s'est produit avec les trois changements (Salibur d'abord puis Hamouma et enfin Monnet-Paquet). Les trois joueurs ont apporté. La manoeuvre de Jean-Louis Gasset a été payante. C'est une vraie réussite sinon on se serait peut-être acheminé vers un match nul étant donné le déroulement des choses. On a senti dimanche qu'ils étaient tous déterminés. Cela a payé. Il s'agit d'une victoire à l'énergie. C'est la preuve qu'ils ont quelque chose dans le ventre. Il est très agréable de les voir motivés comme ils l'ont été » a expliqué Le Sphynx dans les colonnes du Progrès. L’entraîneur stéphanois, qui s’était félicité de cette victoire arrachée dans les dernières minutes, saura apprécier cette analyse.