ASSE : Debuchy et les Verts, zéro offre au menu

ASSE : Debuchy et les Verts, zéro offre au menu

Mathieu Debuchy a entamé les derniers mois de son contrat avec l'AS Saint-Etienne et pour l'instant le capitaine des Verts ne voit rien venir de Roland Romeyer et Bernard Caïazzo.

Trois ans après sa signature à l’ASSE en provenance d’Arsenal, Mathieu Debuchy est toujours dans l’attente d’un signe des dirigeants stéphanois, car si le défenseur de 35 ans est clairement disposé à prolonger sa carrière sous le maillot des Verts, l’inverse ne semble pas réellement être d’actualité. Il y a quelques semaines l’international tricolore avait prévenu qu’il attendait de Claude Puel qu’il lui donne l’occasion de discuter de son avenir, mais le temps passe et visiblement du côté de l’entraîneur de l’AS Saint-Etienne on n’a pas encore trouvé le temps de parler de ce sujet pourtant important avec Mathieu Debuchy. 

Samedi, en marge du match nul arraché par l’ASSE face à Reims (1-1), l’expérimenté défenseur n’a pas caché sa déception puisque pour l’instant il attend toujours que Roland Romeyer, présent dans les tribunes de Geoffroy-Guichard, et Bernard Caïazzo, lui proposent un rendez-vous. Pour Le Progrès, ce blocage total à quatre mois de la fin du contrat de Mathieu Debuchy n’est peut-être pas définitif. « Faut-il considérer ce silence comme une fin de non-recevoir ou les deux parties vont-elles finir par se mettre autour d’une table ? Et à quelles conditions, notamment salariales? », explique le quotidien régional. Car c’est une évidence, l’ancien joueur d’Arsenal avait été recruté en 2018 à une époque où l’AS Saint-Etienne n’avait pas trop regardé à la dépense, et son salaire de l’époque n’est plus du tout aux normes 2021, les Verts étant contraints, comme d’autres clubs, à se serrer la ceinture. Un accord pourrait donc se négocier dans les derniers moments de la saison, même si Claude Puel semble vouloir surtout miser sur la jeunesse.