ASSE : Debuchy aussi, la science, il la n…

ASSE : Debuchy aussi, la science, il la n…

Photo Icon Sport

Auteur d’un nouveau match exemplaire avec l’AS Saint-Etienne, Mathieu Debuchy était parti très fort avec un but marqué dès la première minute de jeu. Et pourtant, le latéral stéphanois aurait pu être freiné par une blessure sérieuse. Comme le raconte Jean-Louis Gasset après la rencontre, l’ancien lillois devait normalement céder sa place à la pause, à la demande du médecin, mais il a décidé de continuer à jouer. De quoi bluffer le coach stéphanois, qui en a pourtant vu d’autres.

« Mathieu Debuchy a une entaille entre les orteils. Il n’y a que Debuchy pour finir ce match. Je vous le dis honnêtement. Le docteur veut l’arrêter, lui continuer, à la mi-temps, il veut essayer, et il est allé au bout des choses. C’est un guerrier », a souligné Jean-Louis Gasset. Une volonté qui fait honneur à cette phrase d’Adil Rami restée célèbre la saison passée. Revenu de blessure beaucoup plus tôt que prévu pour aider l’OM à se qualifier en finale d’Europa League, le défenseur marseillais avait alors rappelé dans son franc-parler habituel : « La science, on la ni… ».