Zidane au PSG, Doha attendra l'été prochain !

Zidane au PSG, Doha attendra l'été prochain !

Icon Sport

Malgré les rumeurs, Mauricio Pochettino semble être parti pour finir la saison sur le banc du Paris Saint-Germain. Mais Doha donne rendez-vous à Zinedine Zidane l'été prochain.

La triste copie rendue par le Paris Saint-Germain mercredi à Lorient a accentué encore plus le mécontentement des supporters du club de la capitale à l’encontre de Mauricio Pochettino. Pour le grand public et la plupart des journalistes et consultants, l’entraîneur argentin du PSG ne paraît pas avoir la main sur son équipe, et encore moins sur une stratégie totalement incompréhensible. Se tournant vers le passé du Paris SG version qatari, certains espéraient que l’émir du Qatar dise brutalement stop à l’aventure Pochettino tout comme il l’avait fait en décembre 2011 avec Antoine Kombouaré et l’an dernier avec Thomas Tuchel. Même s’il ne faut jamais jurer de rien avec Doha, l’ancien manager de Tottenham devrait passer les fêtes au chaud, et retrouver sa place à l’heure de la reprise début janvier juste avant le match de Coupe de France face à Vannes. Le Parisien confirme ce 24 décembre que le Père Noël ne sera pas une ordure pour Mauricio Pochettino.

Pochettino et le PSG, ça tiendra jusqu'en juin 2022 

Le quotidien francilien confirme en effet que Nasser Al-Khelaifi et Leonardo ont laissé tomber, attendant désormais la fin de saison pour montrer la porte au technicien sud-américain afin que Zinedine Zidane entre en scène. « L’Argentin ne devrait pas dégringoler du sapin. Ce qui ne signifie pourtant pas que sa première année parisienne est forcément plus exaltante que le bilan de Thomas Tuchel. Surtout pas. Si, le club a approché Zinédine Zidane en vue de l’été prochain, c’est bien parce que Pochettino est passé en un an du statut de prophète à celui d’énigme », explique le quotidien francilien. Les supporters du Paris Saint-Germain vont donc devoir patienter encore six mois, ce qui forcément ne va pas les rassurer. À moins qu'un matin, l'Emir du Qatar décide que finalement Mauricio Pochettino c'est fini, et que même si Zinedine Zidane ne viendra que l'été prochain, il faut déjà créer un électrochoc pour booster Messi, Neymar et Mbappé.