PSG : Zidane ou 350ME, Mbappé donne des migraines

PSG : Zidane ou 350ME, Mbappé donne des migraines

Photo Icon Sport

Même s’il est pleinement concentré sur sa fin de saison avec le Paris Saint-Germain, Kylian Mbappé pense évidemment à son avenir à long terme.

En 2017, lors de son arrivée au sein du club de la capitale en provenance de l’AS Monaco, Kylian Mbappé avait signé un contrat jusqu’en 2022. Depuis, et malgré son nouveau statut de champion du monde, le bail de l’international français n’a pas évolué dans la longueur. Mais cela pourrait changer dans les semaines à venir. Tout simplement parce que les dirigeants parisiens souhaitent que le joueur de 21 ans prolonge son contrat avec une nette revalorisation salariale à la clé. Sauf que pour l’instant, Mbappé n’a pas encore répondu aux propositions du PSG, préférant attendre la fin de cette saison, et le parcours de son équipe en Ligue des Champions, pour faire un choix définitif. Une hésitation qui ne passe pas inaperçue du côté du Real Madrid.

Depuis le départ de Cristiano Ronaldo, Mbappé est LA priorité des Merengue. Pour arriver à ses fins, le Real sait que la carte Zinedine Zidane sera importante, sachant que l'entraîneur de la Maison Blanche était l’idole du buteur francilien. De plus, Mbappé rêve toujours de porter la tunique du Real au Bernabeu. Autant dire que ce rêve pourrait bien devenir une réalité au cours des prochaines saisons. Dès 2020 ? Potentiellement, mais rien ne sera simple pour Madrid. Déjà parce que le PSG veut conserver sa star et la placer au centre de son projet en lieu et place de Neymar. Mais aussi parce que la valeur de ce joueur « intransférable » est très très élevée. Selon Diariogol, le PSG aurait d’ailleurs fixé un prix de 350 millions d’euros pour l’été prochain. Une somme que Florentino Pérez ne pourra pas sortir pour un seul élément. Et en plus d’un premier obstacle financier, le Real devra également faire face à la concurrence du Liverpool de Jürgen Klopp, qui pourrait, lui, avoir les moyens de poser 300 ME sur la table. Mais la Maison Blanche est persuadée que son argument massue, la présence de Zinedine Zidane, fera pencher la balance en sa faveur. Et quand on sait à quel point le président du Real tient à faire signer Mbappé, on se dit que l'avenir de Zizou n'est pas tant en danger que cela dans la capitale espagnole malgré les résultats en demi-teinte.