PSG : Zéro inquiétude, Neymar va marcher sur l’Europe

PSG : Zéro inquiétude, Neymar va marcher sur l’Europe

Icon Sport

Le PSG déçoit pas mal en ce début d'année 2023. Un joueur inquiète de plus en plus les fans et les observateurs : Neymar Jr. 

« Détruit psychologiquement » d'après ses dires suite à l'élimination du Brésil face à la Croatie en quarts de finale de la dernière Coupe du monde 2022 au Qatar, Neymar Jr peine à se remettre de ses émotions. Et cela se ressent depuis la reprise du PSG en Ligue 1. Le Brésilien est moins concerné, plus frustré et surtout moins bon dans le jeu. Sa prestation face au Stade Rennais dimanche soir dernier en a agacé plus d'un. S'il n'est pas le seul francilien à être passé à côté en Bretagne, Neymar Jr est néanmoins celui qui pose le plus de questions. Malgré tout, Ludovic Obraniak veut croire que l'ancien du Barça sera capable de rehausser son niveau de jeu dans les prochaines semaines, surtout à l'approche du huitième de finale de Ligue des champions entre le PSG et le Bayern Munich. 

Neymar, plus un problème de comportement 

Sur le plateau de La Chaine L'Equipe, le consultant a en effet tenu à dédramatiser, même s'il conseille à Neymar de se remettre en question. « Honnêtement, je ne suis pas inquiet sur son niveau de jeu. Son niveau de jeu, je sais qu’il est capable de l’augmenter quand il veut. Les matches importants vont commencer à arriver, le Bayern, Monaco. Je pense qu’il a l’interrupteur on/off. Mais moi, je suis sur autre chose, c’est-à-dire la place qu’il a dans cette équipe et comment il peut à un moment donné emmener les autres avec lui. Les trois ensemble, aussi forts soient-ils, ils n’y arriveront pas tout seul. Ils auront besoin des autres. Face au Bayern, même en Ligue 1. J’aimerais que Neymar prenne tout le monde avec lui, qu’il gagne un petit peu en maturité. (...) Le problème, c’est qu’il est tellement esseulé, il fait tellement son truc dans sa bulle, qu’il n’arrive pas à emmener les autres. Ça devrait être un leader mais il ne l’est pas. S’il veut gagner des titres avec le PSG, s’il veut panser ses blessures de la Coupe du monde, il est obligé de passer par-là », a notamment indiqué Ludovic Obraniak, qui peste plus sur l'attitude que sur le niveau de jeu de Neymar, même si le collectif parisien a bien du mal à crever l'écran depuis quelques semaines. Pour rappel, le Brésilien en est déjà à 15 buts marqués et 13 passes décisives délivrées en 23 matchs disputés cette saison avec le PSG toutes compétitions confondues.