PSG : Verratti niveau Van Basten, emballement général !

PSG : Verratti niveau Van Basten, emballement général !

Marco Verratti a rendu une excellente copie avec le Paris Saint-Germain contre Reims, trouvant en plus le chemin des filets. Et tout le monde s'enflamme pour l'Italien.

Marco Verratti n’avait plus marqué avec le Paris Saint-Germain depuis 2017, et le milieu de terrain italien a réparé cette erreur dimanche soir face au Stade de Reims, même s’il ne sera finalement pas crédité d’un doublé, sa deuxième réalisation ayant finalement été rendue, bien malgré lui, à l’infortuné Faes auteur d’un csc. De quoi remettre les projecteurs sur celui que l’Equipe compare ce lundi à « Marco Van Basten » à sa Une et qui obtient une note rarement donnée par le quotidien sportif, à savoir un « 8 ». « Sans lui, le jeu parisien n’aurait pas ressemblé à grand-chose », constate Hugo Delom, qui estime que Marco Verratti devra être à ce niveau si le PSG veut réussir à franchir l’obstacle qu’est le Real Madrid avec son trio Modric-Casemiro-Kroos. Et dans Le Parisien, c’est également le milieu de terrain international italien qui hérite de la meilleure note avec là aussi un « 8 » et des éloges, même si les choix de Mauricio Pochettino interpellent toujours. « On se demande pourquoi Pochettino n’installe pas définitivement l’Italien au poste de sentinelle pour préparer les échéances continentales. Que Verratti soit un excellent relayeur, il n’y a pas de doute là-dessus. Son match l’a encore prouvé. Mais on suppute que Paris aura surtout besoin de lui dans un rôle de premier relanceur face aux Espagnols dans trois semaines », fait remarquer Frédéric Gouaillard.

Verratti à la Une, le PSG en redemande 

Concernant le positionnement de Marco Verratti, Mauricio Pochettino est bien conscient qu’il devra probablement faire des choix : « La situation actuelle fait qu’il évolue en tant que relayeur. Marco peut aussi jouer à ce poste. C’est important qu’il ait trouvé le chemin des filets. C’est bien que des joueurs qui ne marquent pas d’habitude puissent le faire. Nous connaissons la qualité de Marco, et ce serait même bien qu’il continue à marquer (rire) ». Cette performance de l'Italien, et la comparaison faite par L'Equipe avec le milieu néerlandais, font le bonheur de Didier Roustan. « Le foot est devenu fou hihi.. le Marco n’avait pas marqué le moindre but sur ces 100 (ou 101..) derniers matchs, et il te sort un doublé.. sacré petit hibou », apprécie le journaliste, tandis que certains sur les réseaux sociaux attendent l'analyse de Daniel Riolo sur Marco Verratti dont on sait qu'il n'est pas le supporter numéro 1. Pour l'instant on attend encore.