PSG : Tuchel et Leonardo, le Qatar a fait une erreur fatale

PSG : Tuchel et Leonardo, le Qatar a fait une erreur fatale

Photo Icon Sport

Il y a deux ans et demi, l’Emir du Qatar et Nasser Al-Khelaïfi faisaient confiance à Thomas Tuchel afin de succéder à Unai Emery.

Malgré une finale de Ligue des Champions au compteur, l’entraîneur allemand est loin de faire l’unanimité dans la capitale française. Et tandis que son aventure avec le PSG devrait s’arrêter cet été au plus tard, les tensions semblent de plus en plus vives avec le directeur sportif Leonardo. Il faut dire que le Brésilien n’a pas vraiment apprécié que son milieu défensif soit repositionné en défense au profit de Marquinhos, lequel est utilisé à la stupeur générale au milieu de terrain depuis un mois. Plus globalement, les deux hommes ne partagent pas la même vision du football, et ne sont pas sur la même longueur d’onde. Selon le journaliste Stéphane Bitton, l’erreur du Qatar aura sans aucun doute d’associer les deux hommes à Paris…

« Il y a des silences assourdissants, en particulier ceux de la direction du PSG. Je pense à Nasser Al-Khelaïfi et à Leonardo. Nasser Al-Khelaïfi a décidé de prendre ses distances parce qu’il a eu des ennuis judiciaires qui se sont bien terminés pour lui. Leonardo est celui qui devait mettre du liant et être comme le surveillant général. Il a tout mis sur Leonardo. Finalement, on est arrivé à un conflit avec l’entraîneur. Leonardo a pris trois ou quatre fois la parole pour s’en prendre à la Ligue, à la FFF, aux médias, et une fois à Thomas Tuchel. Bref, il n’a pas fait le taulier. Il y a eu une erreur de casting à associer Tuchel et Leonardo. Dijon n’est pas le PSG, mais le club bourguignon a viré l’entraîneur et le directeur sportif. Attention. Thomas Tuchel est le plus en danger. Ses jours sont peut-être comptés. Je crois que la dernière chance ce sera Leipzig au Parc des Princes le 24 novembre. Ce sera victoire ou départ de Tuchel, contre un club allemand, comme un symbole » a jugé le journaliste de France Bleu Paris, pour qui Thomas Tuchel jouera sa place sur le banc du PSG contre Leipzig en Ligue des Champions. Même si pour rappel, un licenciement de l’ancien coach du Borussia Dortmund coûterait près de 10 ME au club parisien.