PSG : Traumatisé, Mbappé ne veut plus rater un seul penalty

PSG : Traumatisé, Mbappé ne veut plus rater un seul penalty

De nouveau buteur sur penalty contre Strasbourg (2-1) mercredi, Kylian Mbappé est devenu un spécialiste dans cet exercice. L’attaquant du Paris Saint-Germain s’est perfectionné après son raté face à la Suisse (3-3, 4-5 t.a.b.), en huitièmes de finale de l’Euro 2021.

Dans son duel face à Kylian Mbappé, Matz Sels n’a pas connu plus de réussite que l’Argentin Emiliano Martinez. Le gardien de Strasbourg est lui aussi parti du bon côté sans parvenir à stopper le penalty de l’attaquant du Paris Saint-Germain. En comptant ses trois tentatives en finale de la Coupe du monde 2022 le 18 décembre, le Français vient donc de réussir quatre penalties en 10 jours.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Kylian Mbappé (@k.mbappe)

De quoi conforter Christophe Galtier dans son choix de le désigner en tant que tireur numéro 1. « Kylian a cette capacité à se concentrer, a expliqué l’entraîneur parisien après la rencontre de la 16e journée de Ligue 1. Il a une très forte personnalité. Même avec la fatigue. Depuis le début de la saison, il est désigné comme le tireur de pénalty et il n’a pas tremblé. Il est décisif, il vient d’en marquer trois en finale. Il n’y avait pas de raison qu’il le manque. » En effet, Kylian Mbappé est devenu un véritable spécialiste.

Le tournant dans sa carrière

L’international tricolore a connu un déclic en huitièmes de finale de l’Euro 2021, après son raté lors de la séance de tirs au but contre la Suisse. Avant cet épisode marquant, Kylian Mbappé avait manqué quatre penalties sur 17 tentés, soit un pourcentage de réussite de 76,5%. Depuis, le Parisien se montre plus précis dans les zones choisies. Résultat, seuls deux de ses 16 derniers penalties ont abouti à un échec (87,5% de réussite), constate le quotidien Le Parisien, qui révèle que l’attaquant a confié à son entourage que le tir au but contre la Suisse avait marqué un tournant dans sa carrière.