PSG : Ramos et Mbappé, la trahison qui choque Madrid

PSG : Ramos et Mbappé, la trahison qui choque Madrid

L’avenir de Kylian Mbappé toujours aussi incertain, Sergio Ramos compte bien convaincre l’attaquant de continuer son aventure au PSG. 

« Tous les grands footballeurs doivent jouer pour Madrid à un moment donné », lâchait Sergio Ramos, interrogé sur l’avenir de Kylian Mbappé, lorsqu’il était encore le capitaine du Real Madrid. La donne n’est évidemment plus du tout la même aujourd’hui. Le défenseur central a signé à Paris. Et à en croire les informations du média madrilène AS, la légende du club pourrait bien mettre des bâtons dans les roues à son ancien président Florentino Pérez. Sergio Ramos estime évidemment qu’il a plus de chances de remporter une cinquième Ligue des champions avec Kylian Mbappé dans son équipe. Il tente de convaincre le buteur français de rester. L’Espagnol a commencé son opération avec une photo postée en compagnie de Kylian Mbappé sur Instagram, pour leur premier entraînement ensemble, avec un message clair : « Ici c’est Paris ».

Sergio Ramos le traître ?

Ce post est loin d’être anodin dans le contexte actuel, assure AS. Lors de ses premiers entretiens accordés à son arrivée dans la capitale, Sergio Ramos avait déjà envoyé un message à son nouveau coéquipier. La situation est pourtant assez complexe. L’Equipe révélait il y a quelques jours que Kylian Mbappé ne comprenait pas la décision de ses dirigeants de recruter Sergio Ramos. Pour lui, d’autres postes étaient à renforcés en priorité, comme celui de sentinelle. La charnière Marquinhos – Kimpembe ayant déjà fait ses preuves. Sergio Ramos ne serait donc pas rancunier, à moins que les deux hommes se soient déjà expliqués. La décision de Kylian Mbappé semble de toute façon tracée : il compte rester une année de plus à Paris avant de s’engager librement avec le Real Madrid. AS assure qu’il pourra signer dès janvier, puis finir la saison avec le PSG. À moins qu’un retournement de situation ne vienne perturber les plans de Florentino Pérez. Kylian Mbappé maintient le suspense.