PSG : Thiago Silva agace ses coéquipiers, Paris a trouvé son successeur

PSG : Thiago Silva agace ses coéquipiers, Paris a trouvé son successeur

Photo Icon Sport

Bientôt en fin de contrat au Paris Saint-Germain, Thiago Silva espère recevoir une offre de prolongation avant l’été prochain. Mais en raison de son comportement, la proposition pourrait ne jamais venir.

Depuis quelques mois, Thiago Silva ne termine pas une seule sortie médiatique sans supplier le Paris Saint-Germain. La fin de son contrat approche et le défenseur central de 35 ans attend toujours des nouvelles de ses supérieurs. Si Thomas Tuchel était le seul décisionnaire, ce dossier serait déjà réglé depuis longtemps. L’entraîneur parisien estime que son capitaine est indispensable au club de la capitale et n’imagine pas son équipe sans lui. Alors pourquoi le PSG semble hésiter ? Si l’on en croit le quotidien Le Parisien, cette situation serait liée au comportement de Thiago Silva qui agace dans le vestiaire.

Car à l’approche des grands matchs, comme face au Real Madrid (2-2) en Ligue des Champions la semaine dernière, l’excès de stress du Brésilien diffuse de mauvaises ondes en interne. Dans ce contexte spécial, l’ancien joueur du Milan AC a tendance à se replier sur lui-même et à lancer des regards noirs à ses partenaires. Et sur le terrain, Thiago Silva est accusé de jouer trop bas par peur de perdre contre les cadors, une position qui empêche le reste de l’équipe de se porter vers l’avant comme le voulait Tuchel à Santiago Bernabeu. Une critique déjà lancée par le staff de Laurent Blanc.

Koulibaly pour lui succéder ?

Autre reproche évoqué, sa rancune tenace lorsqu’il pousse un coup de gueule à l’entraînement. En effet, l’international auriverde peut se montrer désagréable pendant plusieurs jours avec un coéquipier victime de sa colère. C’est pourquoi les joueurs se plaignent de son comportement. Et pendant ce temps-là, le club serait plutôt parti pour le laisser filer l’été prochain. Le nom du Napolitain Kalidou Koulibaly (28 ans) circulerait même au Camp des Logues pour le remplacer. Comme pour Edinson Cavani, ça commence à sentir le départ…