PSG : Quel problème avec Cavani ? Tuchel éteint l'incendie

PSG : Quel problème avec Cavani ? Tuchel éteint l'incendie

Photo Icon Sport

Questionné sur le cas d'Edinson Cavani au Paris Saint-Germain, Thomas Tuchel est monté au front pour défendre son avant-centre.

Edinson Cavani n'aime pas les PSG-OL. Un an après l'affaire du penaltygate avec Neymar, l'international uruguayen est une nouvelle fois sorti frustré de ce choc contre Lyon. Le 7 octobre dernier, après la large victoire de sa formation (5-0), le buteur de 31 ans n'a pas participé aux festivités d'après-match avec le public du Parc des Princes. Tout cela à cause d'un remplacement prématuré, vu que Thomas Tuchel avait décidé de le sortir à la demi-heure de jeu suite à l'expulsion de Kimpembe. Un choix que le Matador n'a pas compris, mais que le technicien allemand assume totalement, lui qui pense que Cavani n'a été qu'une victime collatérale. C'est donc pour cela que l'ancien coach de Dortmund a décidé de ménager les susceptibilités de Cavani en disant que son avant-centre est indispensable au groupe, malgré la bonne relation entre Neymar et Mbappé.

« Cavani ? Ce n’est pas vrai qu’il est en retrait. Ney et Kylian ont joué merveilleusement bien contre Lyon, mais son remplacement était nécessaire quand nous avons changé le système. C’était une décision difficile par rapport à Edi, mais c’est une obligation pour moi de faire le nécessaire pour l’équipe. J’ai donc décidé après l’expulsion de jouer en 4-3-2. Edi est super important pour le PSG, c’est notre buteur numéro un. Bien sûr, c’est une situation qu’il n’aime pas. Le Ballon d’Or ? Il n’y a pas de problème, c’est un prix individuel. J’entraîne une équipe, mais je sens que c’est toujours un peu comme ça ici. Quand Ney et Kylian jouent bien, c’est un problème pour Edi. Quand Edi va marquer deux buts, cela va être un problème pour les deux autres. Ce n’est pas du tout ça », a balancé, en conférence de presse, Tuchel, qui refuse donc de parler de malaise avec Cavani. Samedi contre Amiens, l'Uruguayen aura à cœur de reprendre un peu la lumière, surtout que Neymar sera préservé en vue du prochain match de Ligue des Champions contre Naples.