PSG : Pochettino à Manchester, il n'y a plus le choix

PSG : Pochettino à Manchester, il n'y a plus le choix

Le départ de Ole Gunnar Solskjaer de Manchester United n'a pas réglés les problèmes, et Ralf Rangnick est déjà sous une énorme pression. Le coach allemand a bien du mal à gérer ses stars.

Le 29 novembre dernier, Manchester United officialisait la signature pour six mois de Ralf Rangnick, le technicien allemand s’installant comme manager par intérim après le limogeage d’Ole Gunnar Solskjaer. Pour les Red Devils, il s’agissait de relancer une équipe dont les prestations en Premier League étaient de plus en décevantes, la venue de Cristiano Ronaldo au mercato d’été n’ayant pas été suffisante pour booster le club. Mais un mois plus tard, le technicien allemand ne semble pas réellement avoir changé la donne, le match nul cette semaine contre Newcastle ayant illustré parfaitement les lacunes actuelles du club anglais. Au pays des consultants à la dent dure et aux tabloïds souvent sans pitié, Ralf Rangnick est déjà sous pression, et Gary Neville a rapidement fait comprendre que l’Allemand ne devra pas rester au-delà de son intérim de six mois, l’ancien joueur de Manchester United plaidant pour la venue de Mauricio Pochettino dont il fait l’entraîneur idéal pour les Red Devils.

Les joueurs doivent s'arranger sans compter sur le staff de Man Utd 

Et les jours qui passent ne calment pas les choses, car des fuites en provenance des vestiaires d’Old Trafford et de Carrington, vont toutes dans le même sens, rien ne va plus au sein de l’effectif mancunien. Le Daily Mail affirme que plusieurs joueurs, dont Anthony Martial, Dean Henderson, Eric Bailly, Donny van de Beek et Jesse Lingard, veulent d’ores et déjà partir de Manchester United, tandis que Cristiano Ronaldo serait fâché avec plusieurs de ses coéquipiers, et notamment Mason Greenwood, le jeune attaquant international anglais. De quoi remettre en fusion Gary Neville. Via Twitter, l’ancien joueur des Red Devils a remis la pression. « Je lis des choses sur l’insatisfaction qui existe dans le vestiaire de United (…) 4 points pris contre Norwich et Newcastle ce n’est pas un désastre compte tenu du niveau de jeu de cette équipe. Je le dis aux joueurs, faites une réunion sans le staff et réglez tout cela », a lancé le consultant de Sky Sports, qui estime que tout n'est pas perdu pour cette saison mais que les joueurs doivent prendre le pouvoir et attendre la venue de Mauricio Pochettino la saison prochaine. Les supporters du PSG sont déjà prêts à emmener l'entraîneur argentin jusqu'à l'aéroport pour rendre service...