PSG : Paris, Paris, Paris, Didier Roustan n'en peut plus

PSG : Paris, Paris, Paris, Didier Roustan n'en peut plus

Photo Icon Sport

Placé dans la partie de tableau la plus abordable, le Paris Saint-Germain a de bonnes chances d’atteindre la finale de la Ligue des Champions. Une analyse qui n’arrange pas les Parisiens.

Que l’on soit pro ou anti-Paris Saint-Germain, l’opinion reste la même, le club de la capitale aurait pu hériter d’un tirage beaucoup plus difficile. Le futur adversaire de l’Atalanta Bergame en quarts de finale de la Ligue des Champions, et peut-être de l’Atlético Madrid au tour suivant, est effectivement assuré d’éviter le Bayern Munich, le Real Madrid ou encore la Juventus Turin jusqu’en finale. Du coup, beaucoup d’observateurs se lâchent et voient déjà les Parisiens disputer cette rencontre décisive pour le sacre. Mais pour Didier Roustan, qui estime que le parcours du PSG ne sera pas si simple, cette analyse ne fait que mettre la pression sur les hommes de Thomas Tuchel.

« Un échec si le PSG ne va pas en finale ? Moi je pense que ce serait une occasion ratée mais pas un échec, a corrigé le journaliste sur La Chaîne L’Equipe. Déjà, tu leur mets une pression terrible. Si tu rencontres l’Atlético Madrid en demi-finales, c’est un nom quand même. Je trouve que l’on est en train de mettre une pression. Ça va se jouer sur un match, ce sont des conditions particulières. Je trouve que l’Atalanta, qui est rodée depuis un mois et qui va juste se reposer dix jours, ce n’est pas de la tarte. C’est un quart de finale quand même. Pour moi, ce ne serait pas un échec mais une occasion ratée. » Pas sûr que les dirigeants parisiens l’interprètent de cette manière.