PSG : Paris nul avec ses jeunes ? Il accuse !

PSG : Paris nul avec ses jeunes ? Il accuse !

Au cours d'une interview pour France Bleu, Leonardo est revenu sur les critiques reçues par le PSG concernant la gestion des jeunes issus du centre de formation.

Les apparitions de Leonardo dans les médias sont extrêmement rares. Il est donc logique que lorsque le Brésilien s'exprime, ses propos sont examinés avec insistance.  Au cours d'un entretien accordé à France Bleu, le directeur sportif parisien a évoqué les dossiers brûlants de l'actualité du club : les prolongations, la Ligue des Champions... Mais le dirigeant a tenu à s'exprimer sur un sujet pour lequel le PSG est régulièrement critiqué : la gestion de ses jeunes. Il est vrai que les joueurs formés au club brillant actuellement à l'étranger sont nombreux : Coman, Nkunku, Diaby en Bundesliga ou encore Rabiot avec la Juventus. Pour Leonardo, les critiques reçues par le club de la capitale sont infondées.

« Ce n'est pas vrai de dire que les jeunes ont pas eu l'opportunité de l'équipe professionnelle. On peut parler de Rabiot, Kimpembe, Areola, Dagba, et des autres qui sont partis, comme Nkunku, Diaby, Nsoki. Sans parler de Tanguy Kouassi. Ce qui se passe aujourd'hui, ce n'est pas que la question du PSG. Il y a une règle où tu es obligé de donner que 3 ans de contrat à un jeune de 16 ans. À 19 ans, il est libre. Dans ces moments-là, c'est le plus important pour les gamins de voir s'ils deviendront pro ou pas. Si tu fais jouer en équipe première, beaucoup de choses lui arrivent. Car aujourd'hui, le Français est prêt à partir à 16, 17, 18 ans. C’est un règlement qui est complètement préjudiciable à la France. Tout le monde attend que le contrat se finisse pour dire "viens là"! Tous les joueurs partis à 16, 17 ou 18 ans, ils sont où aujourd'hui ? Si tu fais le bilan, honnêtement je n'ai pas les chiffres précis. Ceux qui réussissent, ça représente un pourcentage très faible » a expliqué le Brésilien, précisant qu'il ne regrettait pas l'épisode Tanguy Kouassi, qui avait préféré rejoindre le Bayern plutôt que de rester à Paris malgré un temps de jeu conséquent.