PSG : Paris écrase la L1 en jouant à 50 %, c'est rageant

PSG : Paris écrase la L1 en jouant à 50 %, c'est rageant

Photo Icon Sport

Battu par Dijon il y a une semaine, le Paris Saint-Germain a retrouvé la victoire en Ligue 1 samedi après-midi. Mais que ce fût dur pour les hommes de Tuchel à Brest…

En effet, Mauro Icardi a offert une très courte victoire au PSG en Bretagne (2-1). Un match qui ne restera pas dans les annales du club de la capitale, tant la prestation globale du champion de France en titre laisse à désirer. Mais pour Habib Beye, ce match prouve surtout que le Paris Saint-Germain a une marge suffisante pour remporter ses matchs de Ligue 1 et confortablement s’installer en tête du championnat, même lorsqu’il joue à 50 % de ses capacités. Cela prouve le faible niveau d’ensemble de la Ligue 1…

« Qu’est ce qui manque au PSG ces derniers temps ? Un peu d’intensité. Il y a aussi la problématique de faire tourner l’effectif. Lorsqu’ils font tourner, à deux, trois joueurs près, la qualité de l’équipe s’en ressent. Ne pas oublier que c’est le PSG. Ils sont déjà qualifiés pour les 8es de finale de la Ligue des champions, après 4 matches de poules. Il y a une forme de décompression qui fait que le PSG ne se met pas en intensité LDC. En face, il y a des équipes qui ont de l’ambition, de l’envie. Là, les Brestois ont joué le coup à fond, maintenant le talent a fait la différence et même un Paris moyen fait la différence contre ces petites équipes de Ligue 1 » a indiqué l’ancien capitaine de l’OM sur Canal Plus. Après la trêve, le PSG devra tout de même hausser son niveau car Lille, le Real Madrid et Monaco se dresseront sur la route des partenaires de Thiago Silva.