PSG : Pardon Mbappé, un journaliste plaide coupable

PSG : Pardon Mbappé, un journaliste plaide coupable

Critiqué avec virulence après ses prestations avec l'équipe de France, Kylian Mbappé a démontré sous le maillot du PSG que ce procès qui lui était fait était une erreur XXL.

En l’espace de deux semaines, Kylian Mbappé a d’abord pris la foudre, puis est redevenu un candidat au Ballon d’Or 2021. Dans le dur sous le maillot tricolore lors des matchs qualificatifs pour le Mondial 2022 au Qatar, l’attaquant du Paris Saint-Germain avait été attaqué de partout, et il avait reconnu que cela ne le laissait pas insensible. « Ça fatigue, surtout quand tu joues dans un club de ton pays, que tu donnes tout pour ton équipe nationale, au bout d'un moment ça fatigue », avait confié Kylian Mbappé, ce qui lui avait valu une nouvelle vague de critiques assassines. Mais, sous le maillot du Paris Saint-Germain, le champion du monde a montré la semaine dernière à Munich qu’il était toujours au sommet dans les matchs les plus durs. Bourreau des joueurs du Bayern comme il l’avait été de ceux du FC Barcelone, Kylian Mbappé a fait taire ceux qui le fouettaient depuis son passage à vide avec l’équipe de France.

Et avant le match retour de Ligue des champions entre le PSG et le Bayern Munich, mardi soir au Parc des Princes, Florent Barraco, rédacteur en chef au Point, reconnaît son erreur, laquelle est à la hauteur de l’estime qu’il a pour Kylian Mbappé. « Le passionné de foot a ses humeurs et ses emportements. Depuis quelques semaines, il fulminait contre Kylian Mbappé. L'attaquant du Paris Saint-Germain semblait avoir perdu tout ce qui faisait son charme quand il a éclos, pardon déboulé, dans le « football circus » : une simplicité dans le jeu, une joie de vivre sur le terrain, une capacité d'analyse hors pair en dehors, une certaine modestie, une efficacité clinique (…) Et puis, le match contre le Bayern est arrivé. Dans la neige munichoise, quelque chose s'est produit. Mbappé n'était plus une star, il est redevenu un footballeur – et le PSG une équipe. Dans une rencontre folle – la meilleure publicité pour le ballon rond depuis une éternité –, Mbappé a joué simplement (…) On a eu tendance à oublier – et nous plaidons coupables – que si le talent n'attend point le nombre des années, le dompter et le rendre régulier demandent un certain temps. Rappelons que Mbappé n'a que 22 ans et quand on compare ses temps de passage par rapport aux autres phénomènes (Platini, Zidane, Ronaldo, Messi, Cristiano Ronaldo), il est clairement en avance (déjà 27 buts en Ligue des champions) (…) Finalement, les critiques qui se sont abattues sur Mbappé sont à la hauteur des louanges et des attentes que son début de carrière a suscitées. Et c'est connu : souvent fan varie », écrit Florent Barraco, qui admet que Kylian Mbappé est une telle star du football que forcément il suscite des réactions à la hauteur de son talent.