PSG-OM : Neymar déchainé pendant la nuit, Paris veut porter plainte

PSG-OM : Neymar déchainé pendant la nuit, Paris veut porter plainte

Photo Icon Sport

Soirée agitée à Paris dans le match entre le PSG et l’OM, avec la victoire des Marseillais et surtout cinq cartons rouges dans un final en mode règlement de comptes.

Neymar a complètement dégoupillé après avoir subi des provocations verbales de la part d’Alvaro Gonzalez. Mais surtout, le Brésilien accuse l’Espagnol de propos racistes, et il en a fait part immédiatement aux arbitres, à ses dirigeants, et dans la nuit à ses nombreux suiveurs sur les réseaux sociaux. Dans deux messages musclées qui démontrent sa colère encore présente, le numéro 10 du PSG s’est lâché. « La seule chose que je regrette, c’est de ne pas avoir frappé ce connard », a tout d’abord balancé Neymar en parlant d’Alvaro, avant de revenir sur son expulsion de manière plus longue, et tout aussi énervé.

« La VAR condamne mon agression, c'est facile. Je vois qu'ils montrent l'image du raciste qui me traite de fils de pute de singe...je veux le voir !! Quand je fais le sombrero vous me punissez, quand je réagis ,je suis expulsé. Et eux ? », a clairement accusé un Neymar très remonté et persuadé que les arbitres ont eu à disposition des images où Alvaro emploie des propos racistes. De son côté, le défenseur central de l’OM s’est fendu d’un message pour se féliciter de la victoire de son équipe, et a clairement fait savoir qu’il n’y avait « pas de place pour le racisme » chez lui. Pour finir, le PSG a immédiatement été alerté par son joueur de son comportement, et a assuré à Neymar qu’il ferait tout ce qui est en pouvoir pour faire la lumière sur cette histoire, affirme RTL. Le problème sera étudié dès ce lundi matin en concertation avec des associations de lutte contre le racisme, pour savoir si une action en justice peut être menée.